Un objet d’un kilomètre de diamètre détecté dans la ceinture de Kuiper

Le Soleil se trouve au cœur d’un système extrêmement complexe, un système ne se résumant – évidemment – pas à ses huit planètes. Bien au contraire, notre système compte également une ceinture d’astéroïdes située entre les orbites de Mars et de Jupiter ainsi qu’une large ceinture de corps plus petits dans sa périphérie.

La ceinture de Kuiper se trouve au-delà de l’orbite de Neptune, entre trente et cinquante unités astronomiques.

Espace

Si elle ressemble beaucoup à la ceinture d’astéroïdes présente entre Mars et Jupiter, elle s’étend sur une plus grande distance.

Une découverte inédite

En réalité, d’après les calculs effectués par les astronomes, elle serait vingt fois plus large et entre vingt et deux cents fois plus massive.

Des milliers de corps composent donc cette ceinture, des corps parfois difficiles à observer en raison de leur taille et de leur environnement. L’observatoire astronomique national du Japon a cependant confirmé l’existence d’un corps situé dans cette zone, un corps inconnu au bataillon et mesurant un kilomètre de diamètre.

Initialement repéré par deux télescopes secondaires, ce fameux corps a beaucoup fait parler de lui et cela n’a rien de surprenant. Détecter un objet aussi compact et situé à cette distance est presque impossible dans l’état actuel de nos connaissances et il s’agit donc d’un bel exploit.

Ko Arimatsu, l’auteur principal de l’étude publiée lundi dans Nature Astronomy a vécu la découverte comme une véritable victoire :

« C’est une véritable victoire pour les petits projets. Notre équipe disposait de moins de 0,3 % du budget des grands projets internationaux. Nous n’avions même pas assez d’argent pour construire un deuxième dôme afin de protéger notre deuxième télescope.

Pourtant, nous avons quand même réussi à faire une découverte impossible pour les grands projets. »

Une victoire pour les astronomes qui l’ont découvert

Pour parvenir à détecter ce corps, l’équipe en charge du projet a utilisé la lumière des étoiles lointaines. Cette dernière leur a permis de détecter la silhouette de petits objets situés dans la ceinture de Kuiper. Le corps identifié par leurs soins en faisait partie.

La tache n’a cependant pas été aisée. Les astronomes ont en effet dû surveiller près de deux milles étoiles pendant une durée totale de 60 heures pour faire cette découverte. Pour le moment, aucun nom n’a été donné au corps, mais ce dernier devrait nous aider à mieux comprendre le processus de formation des planètes et nous donner un autre regard sur la naissance de notre système.

Mots-clés astronomie