Un objet métallique mystérieux a été retrouvé sur la côte est américaine

WPRI a relaté une étrange histoire cette semaine. En se promenant sur une plage de Rhode Island, les habitants de la région ont en effet découvert un étrange objet métallique dans l’eau. Personne n’a encore été en mesure de l’identifier avec certitude.

L’objet mystérieux a été retrouvé sur une plage attenante à la ville de Westerly, une commune de vingt mille habitants située au sud-ouest du comté de Washington. En se promenant à East Beach, des habitants de la région ont aperçu une étrange lueur dans l’eau.

OceanCleanup

Intrigués, ils se sont approchés de sa source et ils ont alors trouvé un objet métallique à moitié enfoui dans le sable.

Ils ont trouvé un drôle d’objet métallique près de la rive

Relativement imposant, l’objet en question se trouve à environ trois mètres de la rive et il se compose d’un corps rond sur lequel ont été soudés huit bras légèrement incurvés. La découverte a évidemment beaucoup surpris les promeneurs et ils ont donc contacté les autorités locales pour les prévenir de la présence de cet objet.

La commune a envoyé plusieurs agents de la ville sur place afin de retirer l’objet métallique, mais ils n’ont pas été en mesure de le déplacer en raison de son poids. Faute de mieux, Westerly a donc décidé de se tourner vers une entreprise locale spécialisée dans la construction.

Entre temps, l’artefact a attiré de nombreux badauds et les médias de la région ont fini par eu vent de l’histoire.

Personne n’a encore réussi à l’identifier

L’affaire a été rapidement montée en épingle et elle a fini par remonter aux oreilles de Peter Brockmann, le président de l’East Beach Association et donc de l’institution chargé d’assurer la sécurité de la plage.

Ne parvenant pas à identifier l’objet, l’homme a choisi de se tourner vers l’Université de Rhode Island. Pour les universitaires, l’artefact serait en réalité la pièce d’un appareil utilisé par les militaires pour mesurer les précipitations et la hauteur des vagues. Ils pensent que la pièce s’est détachée de la structure principale de l’appareil suite aux tempêtes qui ont frappé la région ces dernières semaines.

Pour le moment, l’armée américaine n’a pas confirmé la théorie des chercheurs et elle n’a publié aucun communiqué.

Mots-clés insolite