Clicky

Un OVNI se serait écrasé au Kazakhstan

Le Kazakhstan fait la une de nombreux médias depuis la semaine dernière et plus précisément depuis le crash d’un OVNI. D’après les autorités locales, le mystérieux appareil se serait écrasé à proximité d’un village, provoquant un incendie sur une centaine d’hectares.

L’incident se serait produit en fin de semaine dernière, à proximité d’un village situé dans le sud du territoire kazakh : Bostandyk.

OVNI Kazakhstan

Les habitants de la région auraient en effet commencé par apercevoir deux boules lumineuses déchirant le ciel nocturne jeudi autour de minuit.

Un OVNI se serait écrasé au Kazakhstan la semaine dernière

L’objet se serait ensuite précipité vers le sol et il aurait explosé à l’impact, faisant trembler les maisons des alentours et provoquant un important incendie à travers la steppe. Les flammes se seraient effectivement étendues sur un peu plus de cent hectares.

D’après les médias locaux, les autorités auraient coupé les communications mobiles dans toute la région seulement quelques minutes après le crash.

Les habitants des villages alentours se seraient pour leur part précipités sur les lieux du crash et ils auraient alors découvert au milieu des flammes un objet en métal partiellement enterré dans le sol, un objet comporté une trappe et une valve. Un autre objet plus petit se trouvait plus loin.

Selon un témoin dont l’identité n’a pas été révélée, l’objet était plutôt doux au toucher. De leur côté, les autorités ont fait allusion à une balle métallique de trois mètres de diamètre à moitié fondu.

Un satellite ou une sonde ?

Les pompiers sont rapidement intervenus sur place, mais ils ont eu du mal à maîtriser le feu en raison de la sécheresse qui s’est abattue sur la région ces dernières semaines et des vents puissants balayant la steppe. Il leur a ainsi fallu pas moins de quatre heures pour parvenir à éteindre le feu.

Pour le moment, personne n’a encore été en mesure d’identifier l’OVNI. Beaucoup pensent cependant qu’il s’agit d’un satellite ou d’une sonde, mais aucun gouvernement n’a confirmé la chose.

La Russie procède très souvent à des lancements dans la région, mais les autorités russes n’ont pas encore publié de communiqué et on ne sait donc pas si ce mystérieux objet leur appartient.

Compte tenu des filtres déployés par le Kazakhstan, l’histoire de ce crash a mis du temps à sortir du territoire. Les rapports des autorités locales n’ont pas non plus été rendus publics.

En l’état et faute d’informations supplémentaires, la prudence est donc de rigueur et tous les éléments entourant l’affaire sont bien entendu à prendre au conditionnel.

Mots-clés insolite

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.