Un pêcheur russe dévoile ses prises les plus effrayantes sur Instagram

Roman Fedortsov travaille comme pêcheur en Russie. Il a pris l’habitude de partager ses prises les plus effrayantes sur les réseaux sociaux et notamment sur Instagram. Elles rencontrent un certain succès.

Roman est originaire de la ville de Mourmansk. Elle est située à l’extrême nord du territoire et elle est la capitale de l’oblast du même nom. Il s’agit aussi du port le plus important de la région. La ville tire en effet une grosse partie de ses revenus de ses activités portuaires.

Créatures Marines

De drôles de créatures se cachent dans les profondeurs de nos eaux.

Car en effet, Mourmansk a une particularité très intéressante : elle se trouve à proximité du Gulf Stream et ses eaux ne gèlent pas.

Roman, un pêcheur de l’extrême

Roman travaille donc là-bas et il fait partie de l’équipage d’un chalutier spécialisé dans la pêche en haut fond.

Si vous n’êtes pas familier de la chose, cette discipline s’appuie sur l’utilisation d’un chalut et donc d’un filet allongé de forme conique lesté de lourds poids et équipé de roues métalliques. Pour capturer leurs proies, les pêcheurs le jettent simplement par-dessus bord et ils attendent patiemment qu’il touche le fond. Lorsque c’est fait, le chalutier avance lentement afin de capturer le maximum de poissons.

Lorsque le filet est plein, les pêcheurs se contentent de le remonter et d’en déverser le contenu sur le bateau.

Ce type de pêche n’est pas anodin. Il entraîne en effet la destruction des habitats marins et de tous les organismes vivants dans les profondeurs des océans. Face à la situation, le Parlement européen, le Conseil des ministres et la Commission européenne ont décidé de réglementer le chalutage en eau profonde et ils sont même arrivés à un accord, passé en juin dernier.

Des créatures monstrueuses… et fascinantes

Il prévoit plusieurs dispositions différentes et il prévoit notamment l’interdiction du chalutage profond à plus de 800 mètres et la fermeture des zones où les écosystèmes marins sont les plus vulnérables. Tout le monde ne suit malheureusement pas ces directives et de nombreux chalutiers continuent de piller les fonds marins sans vergogne.

Est-ce le cas du patron de Roman ? Difficile à dire, mais ce dernier semble descendre assez profond dans les eaux où il intervient. Comme en témoignent les images intégrées à la fin de cet article, Roman remonte fréquemment des créatures issues des eaux profondes, des créatures que nous n’avons pas forcément l’occasion de voir le jour.

Alors bien sûr, ces créatures sont assez effrayantes et elles donnent presque l’impression de sortir des pires films de science-fiction de toute l’histoire du cinéma, mais elles prouvent aussi que nous savons finalement peu de choses de notre propre planète et des trésors qu’elle recèle.

Mots-clés insoliteinstagram