Un Prankster a déclenché une enquête policière après avoir chargé un faux cadavre dans un Uber

Certaines personnes ont un sens de l’humour assez particulier. En Australie, un prankster a fait une mauvaise blague à un conducteur Uber en le laissant croire qu’il transportait un corps dans son véhicule. Les faits se sont déroulés le 31 juillet 2018 quand un jeune homme, identifié comme étant Christopher Matecki, a appelé un chauffeur Uber pour passer le prendre à son appartement situé à Brisbane.

Sur place, le conducteur a été alarmé en voyant Christopher avec ce qui semblait être un corps humain. Ni une ni deux, le chauffeur s’est empressé de prendre la fuite et a appelé la police. Ces derniers ont découvert ce qui ressemblait à du sang et ont installé un périmètre de sécurité autour de la présumée scène de crime.

Facepalm

Fort heureusement, il s’agissait en fait d’un faux-corps qui a été utilisé pour faire une blague de très mauvais goût.

Une enquête a été ouverte

Après l’alerte donnée par le conducteur, la police a ouvert une enquête et a transformé le complexe de l’appartement de Christopher Matecki en une véritable scène de crime. Pendant neuf heures, une vingtaine de policiers et des agents d’homicide ont passé le périmètre au peigne fin pour essayer de découvrir le fin mot de l’histoire.

Les médecins légistes ont traité les preuves dont le faux-sang. Les recherches n’ont servi à rien car il s’agissait d’une mauvaise blague qui aura fait perdre du temps à la police. D’après Tony Fleming, surintendant-détective, cette affaire leur a fait perdre la majeure partie de la soirée.

Une blague qui ne fait pas rire tout le monde

« Je comprends que certaines personnes pourraient voir cela comme drôle, évidemment ça ne nous fait pas rire. Ce n’est pas que nous n’avons pas le sens de l’humour, mais à la suite des évènements de la nuit dernière, nous avons eu des ressources importantes attachées à enquêter si quelqu’un a été enlevé ou assassiné. » a déclaré Tony Fleming.

Il a également expliqué que la scène de crime était assez réaliste pour qu’ils passent du temps à enquêter sur les lieux. Les murs et le plancher du garage ont été éclaboussés de sang. Christopher a dû s’entretenir avec la police pour s’expliquer.

Il fait actuellement l’objet d’une enquête policière qui pourrait lui valoir une amende de 13 055$.

Mots-clés insolite