Un RPG complet dans Excel, pourquoi pas ?

Cary Walkin est comptable et, comme tous les comptables, il maitrise plutôt bien Excel. Il le maitrise même tellement bien qu’il est parvenu à accomplir un véritable miracle en le rendant plus attrayant qu’il ne l’a jamais été. Si bien que tout le monde, absolument tout le monde, pourrait subitement avoir envie de s’y coller. Comment a t’il fait ? En fait, c’est assez simple, Cary a tout simplement pris sur son temps libre pour concevoir un RPG complet dans Excel, un RPG qui tient sur plusieurs feuilles de calcul et qui est disponible en libre téléchargement à cette adresse. Et si vous ne saviez pas quoi faire pour vous occuper ce week-end, et bien quelque chose me dit que vous allez être comblés.

Attention cependant car tout n’est malheureusement pas parfait et Arena.Xlsm – c’est le nom de ce RPG pour le moins insolite – ne supporte pas toutes les configurations. En réalité, pour en profiter, il faudra avoir chez soi Excel 2007, Excel 2010 ou Excel 2013. Dommage pour ceux qui en sont restés à Office 2000, évidemment. Toutefois, le pire reste encore à venir car le bougre ne fonctionne pas sur la version OS X de Microsoft Office. En d’autres termes, vous ne pourrez pas en profiter sur votre Mac flambant neuf et c’est tout simplement intolérable.

RPG Excel

Un RPG entièrement réalisé avec Excel, ça vous tente ?

Si vous remplissez toutes les conditions, tous les pré-requis, sachez que ce RPG risque de vous apporter beaucoup de joie puisqu’il s’avère particulièrement complet :

  • Génération aléatoire d’ennemis.
  • Plus de 2.000 ennemis différents avec plusieurs IA.
  • 39 objets, pour plus de 1.000 combinaisons possibles.
  • Scénario complet, avec 4 fins possibles.
  • 8 boss, chacun avec ses propres tactiles et ses compétences propres.
  • 4 arènes pré-programmées avec des défis différents.
  • 31 sorts.
  • 15 objets uniques.
  • 36 réalisations (achievements) possible.

Sympathique, non ? Certes, et si vous avez l’occasion de tester ce RPG, n’hésitez surtout pas à me dire ce qu’il vaut. Oui, parce que chez moi, il n’y a que des Mac, et pas d’Office. Tiens, d’ailleurs, rien que pour ça il faudrait que je me prenne une licence…

Via