Un Russe s’est implanté une boussole numérique dans le torse

Daniil Lytkin a une vingtaine d’années et il fait la une de nombreux sites russes depuis la semaine dernière. Logique, car il a choisi de se faire implanter une boussole numérique dans le torse afin de mieux « ressentir » le champ magnétique de la planète.

Daniil a vingt-six ans et il habite depuis longtemps à Novosibirsk, une ville située au beau milieu de la Sibérie.

North Sense

Passionné de nouvelles technologies, notre ami s’est récemment découvert une passion pour la cyberculture et pour tout ce qui a trait au concept de l’homme augmenté.

Une boussole numérique pour ressentir la planète

Comme beaucoup d’autres à travers le monde, il est en effet convaincu que la technologie et notre organisme finiront par fusionner ensemble.

Développeur de métier, Daniil a donc décidé de franchir le pas en se faisant implanter au niveau du torse une boussole numérique capable de capter les flux magnétiques de la planète.

Après avoir fouiné de longues heures en ligne, il a fini par porter son choix sur un appareil commercialisé par une entreprise britannique du nom de Cyborg Nest : le North Sense. Relativement récent, ce dernier est proposé à un prix assez élevé, un prix fixé à 250 $. Cela n’a cependant pas arrêté notre développeur et il a précommandé le produit pour être un des premiers à profiter de ses services.

Ou plutôt de son service, puisque cette boussole sert uniquement à émettre des vibrations lorsqu’elle est tournée en direction du nord.

Un produit basique et peu autonome

Pourquoi le nord ? La raison invoquée par le constructeur est assez simple. Pour lui, l’être humain a toujours recherché à se guider à travers l’espace et c’est précisément ce qui l’a poussé à inventer la toute première boussole de son histoire. Il s’agit donc de reconnecter l’homme à son environnement et à sa planète au travers d’un appareil facile à mettre en place.

Toutefois, pour Daniil, la fonctionnalité comptait moins que l’idée de se faire implanter un appareil en vue d’améliorer ses sens.

Pour le côté pratique, il faut tout de même souligner que l’autonomie du produit n’excède pas les deux jours. Daniil devra donc le détacher de son système de fixation pour le recharger régulièrement. Bon point en revanche, l’intensité de la vibration peut être modifiée à la volée grâce à l’application mobile dédiée.

Si vous avez vous aussi envie de vous augmenter, alors sachez qu’il vaudra mieux disposer d’un compte en banque bien garni. L’appareil est en effet proposé désormais à 425 $, la période des précommandes étant terminée.

Mots-clés insolite