Clicky

Un selfie sur Facebook pour sensibiliser les internautes au cancer de la peau

Tawny Willoughby a la vingtaine bien tassée et elle travaille depuis quelques années comme infirmière. Adepte du bronzage, elle a passé de nombreuses heures dans les cabines à UV pour parfaire son teint et ses mauvaises habitudes lui ont valu d’être touchée par un cancer de la peau particulièrement agressif.

Frappée par la violence de la maladie et ses effets sur son corps, Tawny a alors décidé de prendre un selfie et de le partager le 11 mai 2015 sur son profil Facebook afin de raconter son histoire et – surtout – sensibiliser les internautes aux dangers des expositions prolongées.

Tawny

Extrêmement crue, la photo se focalise sur son visage et plus précisément sur les nombreuses plaies le recouvrant.

Tawny a été touchée par un cancer de la peau

Tawny a effectivement choisi de ne rien cacher afin de délivrer le message le plus clair possible. Elle pense en effet que le seul moyen de pousser les gens à changer leurs – mauvaises – habitudes est de leur montrer les effets que ces dernières peuvent avoir sur leur organisme.

Cette courageuse initiative n’est évidemment pas passée inaperçue et le message de Tawny a ainsi bénéficié d’une visibilité importante sur Facebook et il a provoqué de nombreuses réactions. Par la suite, l’infirmière a continué sur sa lancée et elle a ainsi pris soin de documenter chaque aspect de sa maladie… mais également sa guérison.

L’histoire de Tawny a alors fait le tour du monde et elle a été relayée par de nombreux médias anglo-saxons. Par la suite, de nombreux témoignages similaires ont commencé à apparaître sur la toile, par effet boule de neige.

Intrigués par cette démarche insolite, plusieurs chercheurs ont choisi de mener une étude afin de mesurer les effets de ce selfie sur les internautes.

Une étude pour déterminer la portée de cette photo

John Ayers, un chercheur de l’Université d’État de San Diego spécialisé dans toutes les questions relatives à la santé publique, a donc réuni une équipe afin de mener l’enquête. L’équipe a publié les résultats de cette étude dans la revue Preventive Medicine au début de la semaine.

Pour commencer, elle s’est essentiellement appuyée sur les données publiques associées aux recherches passées sur Google. En compilant les données accessibles en ligne, les chercheurs ont ainsi réalisé que les termes « peau » et « cancer » avaient connu un bon de 162 % suite à la publication et la médiatisation du selfie de Tawny, entre le 13 et le 14 mai.

Ces termes n’ont évidemment pas été les seuls à connaître un bon en avant et les expressions « cancer de la peau » et « bronzage » ont elles aussi connu un bond conséquent. Entre le 13 et le 18 mai, les internautes ont ainsi effectué 229 000 recherches portant sur ces expressions.

Selon Ayers, le selfie de Tawny a donc eu bien plus d’impact sur le public que les campagnes traditionnellement menées par les différents organismes de santé publique. D’après lui, cela n’a d’ailleurs rien de surprenant, car cette photo racontait l’histoire d’une personne parfaitement normale, une personne à laquelle chacun peut bien évidemment s’identifier.

Mots-clés facebookselfieweb

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.