Web

Un simulateur de vol pour Google Earth ?

Non content d’explorer la terre et l’espace, Google Earth permet également de s’adonner au simulateur de vol et de survoler ainsi toute la surface de la planète. Et oui, sauf qu’il s’agit là d’une fonction cachée que bien peu de gens connaissent. Alors si vous avez envie de vous éclater dans les airs, c’est par ici que ça se passe !

Pour commencer, il est donc nécessaire de télécharger la dernière version du logiciel à l’adresse suivante puis de l’installer sur votre machine. Une fois que vous l’avez lancé, appuyez simultanément sur les touches Ctrl + Alt + A pour ouvrir une boite de dialogue vous proposant de choisir votre avion.

Attention cependant, parce que ce raccourci ne fonctionne pas sur toutes les machines. Si tel est le cas sur la votre, vous pouvez également essayer les raccourcis Ctrl + A ou bien Ctrl + Windows + A. Les utilisateurs d’OSX ne sont pas non plus en reste puisqu’ils peuvent aussi activer le simulateur de vol caché, mais cette fois en appuyant sur les touches Command + Option + A.

Une fois l’avion sélectionné, vous avez la possibilité de choisir votre aéroport de départ avant de lancer le simulateur. Et c’est là que les choses sérieuses commencent puisque votre avion ne se laissera pas facilement domestiqué. Comme je ne suis pas d’une nature cruelle, je vais quand même vous filer un coup de main en vous donnant les principaux raccourcis clavier à utiliser. Les gaz sont ainsi gérés par les touches « Page Down » et « Page Up », cette dernière vous permettant évidemment d’augmenter votre vitesse. Une fois l’avion lancé, il vous suffira de jouer avec les flèches de votre clavier pour vous balader où bon vous semble. A noter quand même que, comme tout bon simulateur de vol qui se respecte, la flèche du bas vous fera aller vers le haut alors que celle du haut vous fera aller vers le bas.

Et pour finir, précisons que le simulateur de vol de Google Earth n’a besoin d’être débloqué qu’une seule fois. Il restera en effet accessible par l’entremise du menu « Outils » du logiciel. Quoi qu’il en soit, je vous souhaite à tous un très bon vol :)