Clicky

Un sous-marin nazi a été retrouvé au large des côtes danoises

Les sous-marins nazis qui étaient utilisés durant la guerre de 1945 se démarquaient par leur vitesse. Selon Gert Normann Andersen, le directeur du Seekriegs-Museum Jutland, ces vaisseaux étaient à la pointe de la technologie et très en avance sur leur temps. Ces affirmations seront bientôt prouvées par l’étude des restes d’un sous-marin allemand qui s’est échoué aux environs du passage maritime de Skagerrak, au Danemark.

Avec ses 76 mètres de long et ses 6,6 mètres de large, l’U3523 n’est pas passé inaperçu. L’épave a fini sa course à 123 mètres de profondeur, dans une position des plus originales. L’arc avant s’est enfoncé dans le sable tandis que sa queue se trouvait à 20 mètres du sol.

Ce sous-marin est spécial et c’est l’un des vaisseaux les plus modernes du temps de la Deuxième Guerre Mondiale.

L’U3523 : coulé par un bombardier britannique

À l’instar de l’U3523, les sous-marins nazis étaient de véritables armes de guerre. L’épave qui a été découverte au large des côtes danoises comprend six tubes torpilleurs et des moteurs électriques ultra-puissants. En dépit de ces technologies avancées, les pièces de rechange venaient à manquer durant la guerre.

Avec un équipage composé de 58 hommes, le Lieutenant Willi Müller a tenté de joindre la Norvège. Malheureusement pour lui, le sous-marin a été repéré par un bombardier britannique B-24 Liberator, le 6 mai 1945, vers midi. Il a été de nouveau repéré puis bombardé plus tard dans la soirée.

Ce jour même, les forces alliées ont libéré le Danemark de l’emprise des nazis.

Un sous-marin rare

L’U3523 était surtout utilisé pour les entraînements au large de Wilhelmshave. La ville abritait une base navale allemande qui était idéalement positionnée pour les missions secrètes. Au départ, 118 sous-marins de ce type avaient été commandés, mais les nazis n’ont pu en disposer que de deux vaisseaux.

Outre l’épave retrouvée au large du Danemark, un sous-marin de ce genre est conservé au Deutsches Schiffahrtsmuseum à Bremerhaven, en Basse-Saxe. Les rumeurs sur l’U3523 sont nombreuses. Certaines affirment que de hauts fonctionnaires allemands avaient prévu de fuir vers l’Amérique du Sud.

Ils auraient embarqué des lingots d’or et des œuvres d’art à bord de ce submersible. L’U3523 n’a pas encore livré tous ses secrets !

Mots-clés histoire

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !