Un Suisse a construit une piste d’atterrissage pour extraterrestres dans le désert argentin

Werner Jaisli croit dur comme fer en l’existence des extraterrestres et c’est précisément ce qui l’a poussé à se rendre en Argentine pour… construire une piste d’atterrissage pour leurs soucoupes volantes.

Originaire de Suisse, Werner Jaisli se passionne pour les extraterrestres depuis plusieurs années maintenant. En novembre 2008, sa vie a pris une toute nouvelle tournure lorsqu’une créature venue d’un autre monde l’a contacté par télépathie afin de lui donner l’ordre de construire une piste d’atterrissage pour son vaisseau.

Aéroport Cachi

Suite à cet échange, l’homme a en effet décidé de mener à bien ce projet à proximité d’une petite ville d’Argentine, Cachi.

Une histoire qui remonte à 2008

Cette petite ville comptait un peu plus de deux mille habitants lors du dernier recensement et elle se trouve au nord-ouest du territoire argentin, dans la province de Salta. Difficile d’accès, la cité a été construite à une altitude de 2 280 mètres sur les bords d’un fleuve local et elle est encadrée par plusieurs plateaux montagneux.

C’est sur l’un de ces plateaux que Werner a commencé à construire son aéroport pour soucoupe volante en utilisant uniquement des pierres de la région et en les disposant afin de former un motif visible du ciel.

Le site choisi par notre Suisse se trouve à environ 4 kilomètres de la ville, mais cela ne l’a pas arrêté. L’homme, âgé de soixante-dix ans, a ainsi passé plusieurs années à effectuer des allers et retours afin de construire l’improbable édifice.

Une construction qui lui a pris 4 ans

Immense, l’édifice en question atteint les 48 mètres de diamètre et il se présente sous la forme d’une gigantesque étoile dessinée à l’aide de pierres. Une étoile dans laquelle figure une autre étoile. L’ensemble est entouré de plusieurs cercles tracés à même le sol.

Werner a eu besoin de quatre années pour arriver au bout de son projet et la toute dernière pierre a ainsi été posée en 2012. L’édifice peut être vu du ciel par le biais de Google Maps et il attire de nombreux touristes passionnés d’ufologie chaque année, des touristes curieux à l’idée de découvrir l’étrange aéroport construit par ses soins.

Les années passants, Werner a fini par disparaître de la région et de nombreuses théories ont commencé à émerger. Si certains pensent que le Suisse est retourné chez lui, d’autres sont persuadés que l’homme a été emmené par une soucoupe volante.