Un temple aztèque a été découvert dans le centre de Mexico

Mexico a été le théâtre d’une étonnante découverte en début d’année. En effectuant des fouilles dans le centre de la ville, des archéologues ont en effet découvert un ancien temple et un terrain de sport aztèque.

La découverte remonte au début de l’année. Les ruines ont été trouvées par hasard, sur un chantier. Les ouvriers ont immédiatement prévenu les autorités et ces dernières ont envoyé des experts sur place pour effectuer des relevés et déterminer le caractère historique des vestiges.

Temple Mexico

Plusieurs archéologues ont ensuite fait le déplacement.

Un ancien temple et un terrain de jeu

En menant une investigation poussée, ils ont réussi à déterminer que les ruines appartenaient à un temple circulaire vieux de plus de cinq cents ans, un temple dédié à  Ehecatl-Quetzalcoatl et donc au dieu du vent. Après avoir poussé plus loin leurs analyses, ils ont réalisé que le temple donnait directement sur un ancien jeu attenant datant de la même époque.

D’après les historiens, le site aurait été fréquenté par de nombreuses personnalités du temps où il était encore en fonction, et notamment par Hernan Cortes. Le célèbre conquistador aurait en effet assisté à plusieurs parties au XVIe siècle en compagnie de plusieurs dignitaires aztèques.

Ce n’est qu’une hypothèse, mais les spécialistes de cette époque pensent que ce sport incluait une balle et qu’il impliquait des sacrifices humains.

En effet, les archéologues ont découvert sur place de nombreux ossements humains. Leurs analyses ont révélé que leurs propriétaires avaient tous été décapités à la même période. Ils pensent donc que ces exécutions faisaient partie intégrante des parties organisées sur le terrain situé à côté du temple.

Des ruines en mauvais état

Les ruines sont malheureusement en mauvais état et cette théorie est impossible à valider en l’état. Seuls un escalier et une partie des tribunes ont été conservés. Toutefois, en s’appuyant sur leurs modèles, les archéologues ont déterminé que le terrain s’étendait sur une cinquantaine de mètres environ. Le temple, pour sa part, prenant la firme d’un demi-cercle et il mesurait environ trente-quatre mètres de long et quatre mètres en hauteur.

La découverte n’a pas surpris les archéologues outre mesure. Les ruines se trouvent en effet dans le centre historique de Mexico et donc sur le site où se trouvait le Grand Temple. La capitale mexicaine a en effet été bâtie sur les restes de Tenochtitlan.