Un ufologue pense avoir trouvé le cadavre d’un extraterrestre sur Mars

Mars ne fascine pas uniquement les astronomes ou les exobiologistes et la planète rouge a ainsi toujours occupé une place un peu particulière dans le cœur des auteurs d’œuvres de science-fiction.

Ray Bradbury a été parmi les premiers à s’intéresser à la planète rouge à travers ses chroniques martiennes, rapidement suivi d’auteurs comme Arthur C. Clarke, Philip K. Dick, Fredric Brown, Frederik Pohl, Leight Brackett ou encore le monumental Isaac Asimov.

Forme Mars

Un corps se cache sur cette image, le trouverez-vous ? (réponse à la fin de l’article)

Bien sûr, Mars a aussi servi de terrain de jeu aux scénaristes et aux réalisateurs hollywoodiens. La belle a ainsi inspiré plusieurs films.

Mars, une planète qui a influencé la pop culture

Parmi les plus connus se trouvent bien entendu Flash Gordon ou encore Total Recall, mais aussi Mission to Mars ou encore… Ghosts of Mars.

Oui, Mars a toujours occupé une place particulière dans la science-fiction et c’est sans doute la raison pour laquelle la planète attire autant les regards désormais. Après tout, elle nous a accompagné durant une bonne partie de notre enfance et notre adolescence. Proust n’avait pas tort.

Toujours est-il que si Mars occupe une place de choix dans le cœur de la communauté scientifique, la planète semble aussi fasciner certains ufologues amateurs. Scott C. Waring, un chasseur d’extraterrestres très décrié dans la communauté ufologique, passe en effet une bonne partie de son temps libre à éplucher toutes les photos prises par les rovers actuellement présents à la surface de la planète.

Et s’il le fait, ce n’est évidemment pas parce qu’il s’est découvert une profonde et impérieuse passion pour la géologie, mais plutôt pour mettre la main sur des « preuves » de l’existence d’une forme de vie extraterrestre.

Or justement, plus tôt dans la semaine, Waring a publié un article dans lequel il prétend avoir identifié le cadavre d’un extraterrestre.

La photo en elle même n’a pas été retouchée par l’ufologue et elle provient ainsi de GigaPan. Il s’agi d’une vue panoramique réalisée en 2014 par Neville Thompson à partir des photos prises par l’un des rovers martiens.

Des rochers au cadavre d’extraterrestres, la magie de la paréidolie

Ce que Waring identifie clairement – et sans le moindre doute apparent – comme le cadavre d’un extraterrestre est en réalité un ensemble composé de plusieurs rochers à l’apparence banale.

Mais ce n’est pas le plus fou. Dans son texte, Waring indique également que si le cadavre de cet extraterrestre est en bon état, c’est sans doute parce qu’il comprend plus de trois brins d’ADN entrelacés afin de bloquer le processus de détérioration.

Alors c’est vrai, en observant attentivement ces rochers, il est presque possible de distinguer une forme ressemblant à un corps humanoïde allongé sur son flanc. Toutefois, cela n’a rien de surprenant compte tenu du fonctionnement de notre cerveau.

Comme expliqué hier, notre cerveau est programmé pour structurer en permanence son environnement et donc pour trouver du sens dans les signaux captés par les sens. C’est précisément pour cette raison que l’on voit parfois des formes familières dans les nuages ou même au niveau de certaines falaises.

Mars n’échappe d’ailleurs par à la règle et vous trouverez même ici un dossier complet se focalisant sur Cydonia Mensae, un relief martien que beaucoup ont pris pour un visage lorsque les premières photos de Viking 1 ont été transmises aux équipes au sol et rendues publiques.

Forme Mars soluce

Et là, on ne voit plus que ça ;)

Mots-clés extraterrestresmars