Clicky

Un vieil Apple I a été vendu 110.000 € aux enchères

Un exemplaire du premier véritable ordinateur d’Apple – sobrement nommé Apple I et lancé en 1976 – a été adjugé 110.000 euros samedi à Cologne. Une somme qui peut sembler impressionnante, mais qui reste bien en deçà des estimations initiales d’Uwe Breker (commissaire-priseur en charge de la vente), qui avait pour sa part tablé sur une fourchette s’étirant de 180.000 à 300.000 euros.

Selon lui, la hype autour des vieux produits Apple est en train de se calmer et les enchères ne s’envolent plus comme il y a quelques années. Interrogé par l’AFP, Uwe Breker s’est ainsi contenté de déclarer : « On revient à un niveau normal. Cinq ans après la mort de Steve Jobs« . L’acheteur, un ingénieur Rhénan collectionneur d’ordinateurs anciens, repart donc avec ce morceau d’Histoire pour un prix étonnement « bas ».

Apple-I

Les vieux terminaux de la firme à la pomme fascinent, certes, mais peut-être moins que par le passé. Ce vieil Apple I n’a ainsi été vendu « que » 110.000 euros.

Il faut dire que la mort du fondateur d’Apple en 2011 avait fait flamber les prix des anciens appareils de la firme, tombés dans le giron des collectionneurs. La maison Breker  – spécialisée dans les « Antiquités Techniques » – avait ainsi trouvé preneur en 2013 pour un autre Apple I qui s’était alors vendu pour 516.000 euros, soit plus de 4 fois le prix final de celui vendu samedi.

Un ancien propriétaire soigneux…

« C’est dur de s’en débarrasser, mais le moment est venu (…) Il marche encore, oui, mais je ne l’ai pas allumé depuis un bon moment » explique John J. Dryden, l’ancien propriétaire de l’appareil vendu ce weekend avec sa facture, son manuel d’origine et divers documents d’époque.

Particulièrement méticuleux cet ingénieur californien avait acheté son Apple I à sa sortie en 1976, alors que les ordinateurs personnels étaient encore rares. « C’était l’une des premières occasions pour quelqu’un de posséder un véritable ordinateur. Je travaillais avec des ordinateurs depuis un certain temps, mais ils étaient énormes, avec une grosse unité centrale » a-t-il commenté au moment de la vente.

En 1976, la jeune firme fondée par Steve Jobs et Steve Wozniak avait lancé seulement 200 Apple I. À l’heure actuelle, seuls 8 exemplaires sont encore en état de fonctionner, faisant du vieil ordinateur de John J. Dryden une véritable rareté.

Crédit illustration

Mots-clés appleapple I

Nathan

Breton (presque) pure souche, Nathan est un nerd mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R. Selon lui, en matière de musique, plus c'est vieux... mieux c'est.