Un YouTubeur a menacé Google et a été arrêté par la police californienne

Kyle Long, un homme âgé de 33 ans, a proféré des menaces contre Google qu’il accuse d’avoir injustement fermé sa chaîne YouTube, lui faisant ainsi perdre de l’argent.

Pour confronter le géant technologique, le YouTubeur, résidant à Maine, a entrepris de traverser le pays et de se rendre à Mountain View et plus précisément, au siège de Google.

Les faits se sont déroulés le vendredi 8 mars 2019 lorsque la police de l’Iowa a informé la police de Mountain View de l’existence de Kyle Long.

Il faut effectivement noter que le YouTubeur n’est pas un inconnu du service de police. En effet, par le passé, Kyle Long était impliqué dans un accident de voiture. Par la suite, il avait également vandalisé les toilettes d’une station-service. Néanmoins, les responsables de la station-service n’ont pas tenu à porter plainte contre le délinquant.

La police californienne a procédé à l’arrestation du YouTubeur

Par contre, c’est la police de Waterville qui a informé la police de Mountain View des intentions de Kyle Long le dimanche 10 mars 2019. En effet, selon la police de Waterville, Long était en route pour se rendre en Californie.

Il avait également menacé Google de faire des agressions physiques si jamais sa rencontre avec la firme technologique ne se déroulait pas comme prévu.

Heureusement, la police californienne a pris les mesures nécessaires pour appréhender le YouTubeur. Elle avait effectivement mis en place des postes de surveillance sur les routes principales de Mountain View, ce qui a conduit à l’arrestation de Kyle Long dans l’après-midi du dimanche 10 mars 2019.

Google a failli subir un incident similaire à celui de YouTube

L’arrestation du YouTubeur s’est faite sans incident. Toutefois, lorsque la police californienne a procédé à la fouille de son véhicule, elle a découvert un téléphone indiquant la trajectoire pour se rendre à Mountain View ainsi que trois bâtons de baseball.

Kyle Long est actuellement détenu auprès des autorités californiennes avec une caution de 25.000 dollars.

La police de San Bruno, où se trouve le siège de YouTube, a également été informée de l’incident. Pour rappel, une tireuse présumée aurait tiré sur des employés de YouTube, sur son siège à San Bruno. Trois travailleurs ont ainsi été blessés par cet incident. Par la suite, la tireuse se serait suicidée, selon les informations de la police.

Mots-clés google