Un YouTubeur a reconnu avoir dissous le corps de trois étudiants dans l’acide

Christian Omar Palma Gutierrez, un YouTubeur et musicien mexicain très populaire et suivi par des dizaines de milliers de personnes, a reconnu avoir dissout à l’acide les corps de trois étudiants en cinéma. Selon l’AFP, l’homme, mieux connu sous le nom de « QBA », a été arrêté suite au meurtre de Salomon Aceves Gastelum (25 ans), de Daniel Diaz (20 ans) et de Marco Avalos (20 ans), dans l’ouest de Jalisco le mois dernier.

Gutierrez a avoué aux procureurs de l’État qu’il avait caché les corps après que les trois victimes aient été kidnappées, torturées et assassinées, rapporte l’agence. « Il a participé à trois autres meurtres. » a déclaré à l’AFP l’enquêteuse en chef, Lizette Torres.

Prison Facebook

Deux pages Facebook distinctes appartenant à Gutierrez ont un total de 140 000 abonnés tandis que sa chaîne YouTube compte près de 125 000 abonnés et près de 20 millions de vues. Les procureurs ont indiqué que Gutierrez et l’autre suspect seraient accusés de kidnapping aggravé alors que cinq autres suspects sont toujours en liberté.

Les circonstances du crime

Gutierrez a déclaré qu’il avait reçu 3 000 pesos (159 dollars) par semaine pour travailler pour le compte du cartel de drogue de Jalisco, l’un des gangs les plus puissants du Mexique. Il a été recruté par un ami il y a trois mois.

Dans ses chansons avec des titres tels que « Death Has No Schedule », Gutierrez chante sur la violence, les armes et les drogues presque toujours d’un ton menaçant.

Ses vidéos professionnelles sont jonchées d’images de quartiers pauvres où de jeunes membres de gangs se droguent et d’autres mettent en scène le rappeur et ses amis dans des véhicules de luxe ou à moto.

Torres a confirmé que les vidéos faisaient partie des pièces à conviction de l’enquête criminelle sur les meurtres.

Le cartel de Jalisco

Ce n’est sans doute pas la première fois que l’on entend parler des crimes effroyables des membres du cartel de Jalisco. Le Jalisco New Generation Cartel est un groupe criminel mexicain basé à Jalisco et dirigé par Nemesio Oseguera Cervantes ou « El Mencho », l’un des plus grands seigneurs de la drogue mexicains.

À travers des vidéos en ligne, le JNGC a tenté de demander l’approbation de la société et le consentement tacite du gouvernement mexicain pour affronter le cartel Los Zetas en se faisant passer pour un groupe « juste » et « nationaliste ». De telles revendications ont attisé les craintes que le Mexique, tout comme la Colombie une génération auparavant, soit témoin de la montée des gangs de la drogue paramilitaire.

D’après les enquêtes, les Jalisco ont cru que les trois étudiants étaient des membres d’un gang rival, le Nueva Plaza.

Mots-clés youtube