Un YouTubeur a utilisé Tinder pour voyager gratuitement

Tinder est une application conçue avant tout pour trouver l’amour. Mais un jeune Bruxellois de 25 ans a trouvé une toute autre manière plutôt originale d’utiliser l’application : voyager gratuitement !

Après avoir fini son master en traduction (anglais – italien), Anthony Botta explique qu’il a eu « envie de marquer le coup cette année en faisant un voyage qui sortait de l’ordinaire ». C’est ainsi qu’il a trouvé l’idée du Tindersurfing, un concept qui associe Tinder et le couch surfing.

Tindersurfing

Le principe étant de voyager gratuitement en se faisant héberger par des personnes rencontrées sur Tinder.

De l’hébergement gratuit grâce à un concept basé sur l’appli Tinder

En deux mois, le beau brun a ainsi entrepris un tour d’Europe tout en logeant chez les demoiselles qu’il rencontrait via l’application.

En tout, 22 filles différentes ont accepté d’héberger le jeune homme chez elles durant son périple. Pour maximiser ses chances, Anthony a payé pour obtenir TinderPlus, une version de Tinder qui permet de matcher autant de filles qu’on le souhaite.

Faire le tour d’Europe en dormant gratuitement chez des demoiselles…

La technique d’Anthony pour convaincre les filles de l’accueillir chez elles ? « Je leur montrais le trailer qui explique le concept, je le leur envoyais puis ça passe ou ça casse ». « Ça m’a permis de préparer mon voyage à l’avance en discutant avec des filles en fonction de mon parcours ».

Une technique qui a visiblement bien marché, puisque Anthony explique que « cela permet de voyager gratuitement grâce à Tinder ». « Je n’ai dormi que trois fois en auberge, sinon je n’ai jamais rien payé ».

Grâce à son concept original, Anthony a pu visiter gratuitement 15 villes différentes en Hongrie, en Pologne,  en République Tchèque, en Autriche, aux Pays-Bas et en Allemagne. « J’adore voyager et mes amis me disent toujours qu’ils aiment regarder mes photos. Je me suis dit que ça pouvait être sympa d’immortaliser ce séjour à travers des vidéos postées sur YouTube », explique t-il. Et en à peine deux mois, les vidéos postées sur son compte Youtube, Zebotta, ont été vues pas moins de 5 millions de fois.

Dormir gratuitement… rien de plus ?

Tinder étant une application pour faire des rencontres entre célibataires, Anthony s’est t-il contenté de dormir chez les filles rencontrées ? « Je ne vais pas nier qu’il y a eu des histoires », confesse le Bruxellois. « Mais ce n’était pas le but », insiste t-il.

« La plupart du temps je dormais dans le fauteuil ou la chambre d’un coloc qui était parti. J’ai dormi plus souvent dans le fauteuil que dans leur lit. J’ai une chaîne YouTube mais pas YouPorn ! (rire) ».