Une adolescente de 15 ans s’est suicidée après avoir été victime de revenge porn

Juliette avait quinze ans et elle vivait en Normandie, non loin de la ville de Lisieux. Elle était belle et elle avait toute sa vie devant elle mais elle a fait le choix de mettre fin à ses jours après avoir été victime de revenge porn et après avoir été prise pour cible sur les réseaux sociaux. Elle aurait eu seize ans le 8 mars dernier.

En 2014, alors qu’elle était en quatrième, Juliette a eu une relation sexuelle avec un élève de sa classe dont elle était éperdument amoureuse. Le garçon l’a alors menacée de tout raconter à ses copains si elle ne lui envoyait pas des photos dénudées.

Juliette

Juliette n’avait que quinze ans et elle s’est donnée la mort à cause de quelques photos.

Désemparée, l’adolescente a accepté de le faire mais elle a fini par craquer et par en parler à sa famille.

Les photos ont été prises en 2014 mais Juliette pensait qu’elle en était débarrassée

Par honte, elle a fait le choix de ne pas évoquer les photos. Elle leur a simplement dit qu’elle était victime de harcèlement et son grand frère est immédiatement intervenu pour régler la situation.

La vie de Juliette a ensuite repris son cours mais ces fameuses photos ont fini par réapparaître un peu plus tôt dans l’année. Par réapparaître et par circuler à travers l’établissement, de téléphone portable en téléphone portable. Juliette a été totalement anéantie mais elle n’a rien laissé paraître pour ne pas inquiéter sa famille.

Elle avait peur du regard de ses parents.

L’adolescente a tenu bon pendant quelques jours mais elle a fini par rendre les armes. Une semaine avant son passage à l’acte, elle a tenté de mettre fin à ses jours en se jetant sous un train mais ses amies l’ont retrouvée à temps et elles l’ont empêchée de commettre l’irréparable.

Juliette leur a alors dit qu’elle ne leur adresserait plus jamais la parole si elles en parlaient à sa mère. Elles ont préféré tenir leur langue par crainte de se retrouver privées de son amitié mais elles lui ont fait jurer de ne pas recommencer.

Juliette aurait eu 16 ans le 8 mars

Le 3 mars dernier, cinq jours avant son seizième anniversaire, Juliette a embrassé sa mère avant de prendre le chemin de l’école.

Elle prenait le bus tous les matins mais elle ne s’est pas rendue à son établissement cette fois-là. Elle a filé droit vers la voie ferrée et elle a attendue qu’un train approche pour se jeter sur les rails.

Sa famille est totalement anéantie, d’autant que rien ne laissait présager son mal-être. Comme beaucoup d’adolescents, Juliette était effectivement douée pour cacher ses émotions et ses parents n’ont rien vu venir.

Ils le regrettent amèrement car si sa mère avait su, alors elle lui aurait dit que tout le monde peut faire des erreurs dans la vie et qu’il ne faut pas leur accorder trop d’importance.

La police a ouvert une enquête afin de retrouver la personne responsable de la diffusion de ces photos. L’ancien petit copain de Juliette a déclaré que ces photos lui appartenaient bien mais il a aussi dit qu’il ne les avait pas rendues publiques.

En attendant, la mère de Juliette souhaite que les responsables payent pour leurs crimes odieux et elle veut aussi que cette histoire serve d’exemple pour tous les parents.

Mots-clés revenge porn