Une adolescente tuée, les photos de son meurtre publiées sur Instagram

Bianca Devins avait 17 ans et toute la vie devant elle. Très présente sur les réseaux sociaux, elle a rencontré plus tôt dans l’année un garçon âgé d’une vingtaine d’années, un certain Brandon Andrew Clark. Samedi dernier, en revenant d’un concert à New York, une dispute a éclaté entre eux.

Brandon Andrew Clark a alors sorti un couteau avant de porter un coup à la gorge de l’adolescente.

Crédits Pixabay

Bianca Devins a rendu son dernier souffle quelques minutes plus tard.

Le meurtrier a publié des photos de son méfait sur Discord et Instagram

Son meurtrier a ensuite pris son téléphone et il a capturé plusieurs photos du corps avant de les partager sur Discord. Les images ont ensuite été reprises et publiées sur Instagram.

D’après les premières conclusions de l’enquête, Bianca Devins et Brandon Andrew Clark se seraient rencontré en mai dernier, sur une de leurs plateformes sociales de prédilection.

Après avoir sympathisé en ligne, ils se seraient vus et auraient commencé à sortir ensemble.

Samedi dernier, les deux amis revenaient d’un concert organisé à New York lorsqu’une violente dispute a éclaté dans la voiture. Selon Bryan Coromato, le lieutenant de police chargé de l’enquête, Brandon aurait arrêté sa voiture et il aurait fini par sortir une arme blanche pour porter ensuite un coup direct au niveau de la gorge de l’adolescente.

Bianca n’a pas survécu et elle est morte quelques minutes plus tard. Brandon n’en est cependant pas resté là. Il a en effet pris plusieurs photos du corps pour les partager sur Discord, avec un mot d’excuse. Ensuite, il a retourné son arme contre lui en se tranchant lui-même la gorge.

Il a cependant eu plus de chances que sa victime. Il n’est en effet pas mort sur le coup et les secours ont pu arrêter l’hémorragie. Brandon a ensuite été transporté en urgence à l’hôpital, où il se trouve toujours.

Le meurtrier a tenté de mettre fin à ses jours

D’après Bryan Coromato, les jours de l’homme ne seraient pas en danger et il devrait donc sortir au plus tard à la fin de la semaine. Il sera bien entendu placé en détention, dans l’attente de son procès.

Les photos partagées sur Discord ne sont pas restées sur la plateforme. L’entreprise a très vite fait le nécessaire pour les supprimer après en avoir eu connaissance. Plusieurs membres de la plateforme ont en effet téléphoné au département de police d’Utica pour l’informer de la situation.

Toutefois, Brandon Andrew Clark les a aussi partagées sur son propre compte Instagram, où elles ont été massivement reprises par la suite.

De son côté, Instagram a été prompt à réagir et l’entreprise a tout mis en oeuvre pour supprimer les photos du meurtre de Bianca. Avec un succès malheureusement relatif. Ce matin, les photos étaient toujours visibles sur l’un des comptes de la plateforme.

Par respect pour la famille de la victime, nous avons évidemment fait le choix de ne pas les diffuser et nous les avons immédiatement signalées à Instagram.

Un porte-parole de l’entreprise a indiqué que cette dernière mettait tout en oeuvre pour supprimer les photos de sa plateforme. Elle appelle bien entendu les internautes à ne pas copier les images et à ne pas les diffuser.

Mots-clés instagram