Une animatrice TV poursuit des sites web incluant Facebook et Reddit à cause de sa photo apparue dans diverses annonces

Karen Hepp, l’animatrice de l’émission Good Day Philadelphia de la chaîne Fox 29, vient de porter plainte contre plusieurs sites web, dont Facebook et Reddit. Selon The Verge, elle a pris cette décision après avoir découvert qu’une photo d’elle prise dans un magasin a été utilisée dans des annonces concernant des sites de rencontres et la dysfonction érectile.

Dans sa plainte, Hepp a indiqué que Facebook, Reddit, Imgur, Giphy et le site pour adultes XNXX avaient violé ses droits en matière de publicité. Aussi, ces plateformes auraient également porté atteinte à sa réputation.

Crédits Pixabay

Sur Facebook, sa photo a été utilisée sur une annonce promettant des rencontres avec des femmes célibataires ; sur XNXX, c’était sur la dysfonction érectile ; du côté de Reddit, son image est apparue dans un forum présentant des photos sexualisées de femmes matures ; enfin, elle a été taguée « MILF » sur Imgur.

La plainte parle aussi de la photo de Hepp ayant été postée sur Giphy, puis a été modifiée pour apparaître dans une vidéo à caractère sexuel.

La photo en question

La photo qui est au centre de l’affaire fait apparaître Hepp debout dans une épicerie portant une chemise échancrée. En vertu de l’article 230 de la loi sur la décence en matière de communication, les sites web concernés bénéficient ainsi d’une protection par rapport aux contenus postés par les utilisateurs. Hepp pourrait alors faire face à des difficultés contre les plateformes telles que Facebook et Reddit.

D’après Philly Mag, Hepp a indiqué qu’elle ne sait pas où la photo a été prise. Elle croit que quelqu’un l’aurait  prise sans sa permission à New York. Elle réclame ainsi plus de 10 millions de dollars et la suppression immédiate de la photo.

Ce qu’en disent les avocats de la plaignante

De leur côté, l’équipe d’avocats représentant Hepp a ajouté dans la plainte que leur cliente conserve un droit exclusif pour contrôler la valeur commerciale de son nom et/ou de son image. D’après eux, ce droit empêche toute autre personne d’exploiter ces derniers sans autorisation.

Les avocats ont aussi déclaré que leur cliente n’aurait jamais laissé les plateformes concernées utiliser son image pour promouvoir de vils intérêts.

Actuellement, avec le développement des réseaux sociaux, les gens oublient parfois que les images et photos postées peuvent être vues et utilisées par toute personne utilisant Internet, que ce soit de manière légale ou non. En tout cas, on saura bien assez tôt qui est réellement du côté de la loi dans l’affaire Karen Hepp.