Google a fait une nouvelle acquisition dans le domaine du transport

Google renforce davantage sa présence en Inde. Le géant du web annonce fièrement sa nouvelle acquisition : l’application Où Est Mon Train.

Selon les statistiques fournies, cet outil ferait plus de dix millions d’adeptes. Sa fonction première consiste à renseigner les abonnés sur les horaires de départ et d’arrivée d’un train. Il est aussi possible d’acheter des places. L’on parle d’un véritable exploit, surtout lorsqu’on sait que 14 000 trains circulent quotidiennement en Inde.

Google a montré son intérêt pour l’application Où Est Mon Train dans le courant du mois d’août. Pour ce qui est du contrat, les deux entités confirment la conclusion d’un accord. En revanche, ni Google ni Sigmoid Labs n’ont laissé filtrer d’informations sur le prix de cet accord. Selon Economic Times, un journal indien, les investissements s’élèveraient à 40 millions de dollars.

Google n’est pas le seul à aimer le concept de l’application Où Est Mon Train. Parmi ses principaux concurrents, on compte les filiales de VC et Xiaomi.

Une nouvelle opportunité pour Google d’étendre ses domaines d’application

Google fait en sorte de saisir chaque opportunité.  Avec l’acquisition de Où Est Mon Train, le mania de l’informatique entend élargir son champ d’intervention. L’application Où Est Mon Train, par exemple, est traduite en 8 langues. Cela facilite véritablement son utilisation. Malheureusement, elle requiert une connexion haut débit.

Dans un bref communiqué, Google a affirmé que l’équipe en charge du développement de l’application « Where is my Train » s’appuiera sur l’offre présente. L’enseigne en est encore à la phase d’essai. Les rumeurs disent que l’intégration de l’outil à d’autres applications n’est pas impossible. Le concept du produit est simple : on vous informe systématiquement des lignes de train stationnées près de votre emplacement.

Un accord avantageux pour l’Inde

Google doit ce succès au pôle « Next Billion User ». Cette division a pour rôle de renforcer l’image de Google sur le marché indien, puis international. Dans un futur proche, elle prévoit de déployer tous les produits sur la toile. Le but est de se faire un nom sur les marchés émergents. Et encore, il appartient aux cadres de décider si oui ou non un Wi-Fi public sera accessible depuis les réseaux ferroviaires.

Google compte bien étendre les domaines d’application de l’outil Where Is My Train. Les applications de demain pourraient alors proposer des divertissements. Il sera même possible d’effectuer un paiement et de se faire livrer des repas à domicile. Pour démarrer son projet, Google a lancé une application de paiement mobile en 2017. Il en est de même pour les questions-réponses du quartier.

L’acquisition de Where Is My Train se présente alors comme une suite logique. La décision fut avant tout stratégique. Affaire à suivre !

Mots-clés google