Une caméra cachée trouvée dans les toilettes d’United Airlines, un homme accusé de voyeurisme

Récemment, un homme du nom de Choon Ping Lee a été accusé d’avoir installé une caméra-espionne dans les toilettes du  vol 646 de United Airlines. L’appareil a été caché près de la charnière interne de la porte et a été suspendu de manière grossière.

L’objet a été découvert par une passagère qui volait en première classe de San Diego à Houston.

Crédits Pixabay

La caméra a été découverte durant un vol du 5 mai dernier. Selon les rapports, la passagère aurait remarqué une lumière bleue clignotante près de  la charnière de la porte et n’était pas certaine que l’objet fasse partie de l’avion. Elle a ainsi pris la disposition de le prendre et de le rapporter aux agents de bord.

Après l’enquête effectuée par l’équipe de sécurité d’United Airlines, il a été prouvé qu’il s’agissait bien d’un appareil d’enregistrement vidéo.

Retrouvé grâce à ses vêtements et à ses bijoux

Quand les agents du FBI ont étudié la caméra, ils ont découvert des images montrant un homme installer l’objet dans les toilettes de l’avion. Ils ont ainsi remarqué que le suspect portait des vêtements et des bijoux « distinctifs ». Un homme portant les mêmes habits a par la suite été identifié sur l’une des vidéos d’embarquement obtenues par le FBI à San Diego. Il s’agissait du Malaisien Choon Ping Lee.

Les informations ont révélé que ce ne serait pas la première fois que Lee espionne des passagers avec une caméra de surveillance. Le FBI a en effet découvert dans la caméra les photos de deux autres femmes qui ont voyagé sur un vol Emirates.

Un travail de coopération

Selon les autorités, Lee travaille au sein de la société Halliburton. Cette dernière a informé le FBI que l’individu voyageait sur Emirates dans le cadre de son travail. Grâce à une image en temps réel de Lee au travail fourni par Halliburton, les enquêteurs ont pu observer qu’il portait les mêmes bijoux que lorsqu’il était en train d’installer la caméra-espionne.

Bien que Lee soit un employé de Halliburton, celle-ci a coopéré avec les forces de l’ordre. Le porte-parole de l’entreprise a ainsi déclaré que la société avait un code de conduite professionnel solide et s’attend à ce que chacun de ses employés se conforme aux normes stipulées par le code et à toutes les lois applicables. De son côté, United Airlines a aussi annoncé qu’elle allait coopérer,  et que la sécurité des clients était leur priorité absolue.

Selon les dernières nouvelles, Choon Ping Lee a été arrêté le jeudi 8 août dernier et est accusé de voyeurisme.