Une e-cigarette explose dans la voiture d’un homme, provoquant des brûlures au troisième degré

Les cas d’accidents causés par les e-cigarettes restent assez rares depuis leur lancement il y a quelques années. Toutefois, cela ne veut pas dire qu’elles ne présentent aucun risque puisque des incidents graves liés à leur  utilisation se sont déjà produits.

Le 21 janvier dernier, un Britannique nommé Will Hawksworth a été gravement brûlé au niveau de la poitrine suite à l’explosion de son e-cigarette.

Crédits Pixabay

Selon la déclaration de la victime, lui et sa petite amie Molly Biney rentraient en voiture quand la cigarette électronique a explosé et mis le feu à sa veste. Selon ses dires, la voiture, une Audi A5, a également pris feu et a complètement brûlé.

Suite à l’affaire, Hawksworth a demandé une indemnisation à Efest, le fabricant de l’e-cigarette qui a explosé dans sa voiture et qui a failli le tuer.

Le résumé de l’histoire

Hawksworth a expliqué qu’avant l’explosion, il avait entendu un bruit similaire à celui d’un feu d’artifice. Son gilet a ensuite pris feu et la batterie de l’appareil a explosé alors qu’il était en train de se garer.

« Au moment où j’ai arrêté la voiture, j’étais en flammes » a-t-il déclaré. Pour s’échapper du feu, il a dû sortir du véhicule, enlever ses vêtements, et se recouvrir de neige.

Les deux jeunes gens ont dû regarder leur voiture être avalée par les flammes jusqu’à l’arrivée des responsables médicaux. Le jeune homme de 24 ans a ensuite été emmené d’urgence au Northern General Hospital de Sheffield, en Angleterre. Les médecins lui ont diagnostiqué des brûlures au second et au troisième degré au niveau de son abdomen et de sa poitrine. Malgré la gravité de ses blessures, Hawksworth s’en est sorti après avoir reçu les traitements adéquats.

Les recommandations de la FDA

Plusieurs cas d’explosions dus aux e-cigarettes ont été recensés ces dernières années. Aux États-Unis, la FDA ou Food and Drug Administration rappelle aux utilisateurs que ces appareils peuvent présenter un danger.

Selon les analyses, un dysfonctionnement de la batterie serait la cause probable des explosions. Or certains modèles ne seraient pas très regardants quant à la qualité de la batterie utilisée.

Pour éviter les accidents, la FDA publié une liste de conseils à suivre.

Elle recommande notamment de ne jamais recharger les e-cigarettes durant la nuit et de toujours les surveiller quand elles sont en charge. D’autre part, la FDA déconseille formellement l’utilisation de chargeurs pour téléphone portable ou pour tablette. Il faut également remplacer les batteries en cas de problème et respecter certaines conditions d’entretien comme protéger la cigarette électronique des températures trop hautes ou trop basses.

Mots-clés santé