Une gigantesque empreinte de dinosaure découverte en Bolivie

La Bolivie est au centre de toutes les attentions depuis le début de la semaine. En effectuant une randonnée sur le cratère de Maragua, un guide touristique local a en effet découvert une empreinte de dinosaure de 1,2 mètre de long. Elle appartiendrait à un Aberlisaurus et il s’agirait donc de la plus grosse empreinte de dinosaure carnivore jamais découverte dans le monde. Impressionnant.

Grover Marquina était en train de se promener sur le cratère de Maragua, à une soixantaine de kilomètres de la ville de Sucre, lorsqu’il est tombé sur cette gigantesque trace, cachée sous un monticule formé par plusieurs rochers.

Trace Dinosaure

Sebastian à côté de la trace de dinosaure découverte en Bolivie.

Il a commencé par penser qu’il s’agissait un simple trou mais il s’est très vite rendu compte que ce n’était pas le cas.

Il a découvert cette trace durant une randonnée

Après être revenu en ville, il a donc prévenu les autorités et ces dernières ont envoyé un paléontologue argentin sur place. Un paléontologue du nom de Sebastian Apesteguia.

Si ce nom ne vous est pas totalement inconnu c’est normal car il travaille depuis plusieurs années à l’Université de la Plata, en Argentine, et il est aussi enquêteur indépendant pour la CONICET. Rattaché au gouvernement argentin, cet organisme est une des plus grandes institutions scientifiques de l’Amérique Latine.

Il a été fondé dans les années 50 par Bernardo Houssay, un prix Nobel de médecine, et il a pour objectif de promouvoir l’échange et la coopération scientifique, mais aussi de centraliser certaines recherches. Il travaille en étroite collaboration avec de nombreux experts indépendants, tous reconnus dans leur propre domaine.

Sebastian Apasteguia a été très impressionné par cette découverte et cela n’a rien de surprenant car cette empreinte mesure 1,2 mètre de long, contre une centaine de centimètres pour les traces habituellement retrouvée dans la région.

Cette trace appartiendrait à un Aberlisaurus

D’après ses analyses, elle appartiendrait à un Aberlisaurus et donc à un dinosaure carnivore disparu il y a environ 70 millions d’années.

Ce dinosaure appartenait à la famille des abélisauridés et il a vécu au Crétacé supérieur, en Amérique du Sud. Il ressemblait beaucoup au Tyrannosaure et il était ainsi capable de se déplacer sur ses deux pattes postérieures.

Il était aussi doté d’une puissance mâchoire et d’une multitude de dents acérées, avec deux bras atrophiés.

Fait intéressant, pour le moment, un seul fossile de ce dinosaures a été découvert. Un fossile, et plus précisément un crâne. Il est exposé au musée provincial de Cipoletti, en Argentine. Les paléontologues sont parvenus à extrapoler un portrait-robot de la créature à partir de ce crâne mais ils n’ont pas été en mesure de confirmer leurs conclusions et cette fameuse trace devrait les aider à mieux comprendre l’animal et, surtout, à déterminer sa taille exacte.