Une « grenouille elfique » a été découverte au Vietnam

L’Université d’État de Moscou a organisé une expédition scientifique dans les forêts situées sur les hauts plateaux du Vietnam. Durant leurs recherches, les chercheurs sont tombés sur une nouvelle espèce de grenouille : l’Ophryophryne elfina. Elle a été nommée ainsi en l’honneur de nos amis les elfes.

L’humanité est peut-être capable d’envoyer des sondes et des robots à l’autre bout du système solaire, elle est encore loin de connaître toutes les espèces présentes sur sa propre planète.

Grenouille Elfique

L’Université d’État de Moscou a donc pris l’habitude d’organiser fréquemment des expéditions scientifiques à travers les continents afin d’étudier les écosystèmes présents dans les régions les plus reculées.

Une grenouille découverte en plein cœur d’une « forêt d’elfe » du Vietnam

Elle a récemment envoyé une équipe de chercheurs en plein cœur des forêts vietnamiennes afin d’étudier les animaux vivants sur place.

Les scientifiques ont mené plusieurs observations sur les hauts-plateaux. Durant l’une d’elles, ils sont tombés sur une nouvelle espèce de grenouille. Très petites, ces dernières mesurent environ trois centimètres et elles ont une particularité très intéressante. Des protubérances sont en effet présentes au-dessus de leurs yeux et elles s’accompagnent de plusieurs bosses rouges et orangées créant des motifs inédits.

Plus que leur apparence, c’est finalement son habitat qui a poussé les chercheurs à établir un lien avec les elfes de Tolkien.

Ces grenouilles ont en effet été découvertes dans une forêt située sur le plateau du Langbian, à une altitude comprise entre sept cents et un peu plus de deux mille mètres. En raison des conditions climatiques extrêmes de la région, les lieux sont souvent recouverts d’une brume très dense.

Ophryophryne elfina, une grenouille elfique par excellence

Les arbres, de leur côté, sont assez petits et ils sont généralement recouverts de mousse. En raison de leur étonnante apparence, ces forêts sont donc baptisées « forêt d’elfes » par les habitants de la région. Elles rappellent effectivement les paysages brumeux décrits dans Le Seigneur des Anneaux et dans Bilbon Le Hobbit de Tolkien.

Les chercheurs responsables de la découverte de cette nouvelle espèce de grenouilles ont donc souhaité leur rendre hommage à travers son nom et c’est ce qui les a poussés à la baptiser Ophryophryne elfina. Comme quoi, les scientifiques peuvent aussi se passionner pour l’héroïc fantasy.

Crédit: Nikolay A. Poyarkov Jr.