Une IA se présente à des élections municipales au Japon

Il est maintenant fréquent d’entendre parler de robots et d’intelligence artificielle prenant en main des emplois humains. Il est fort à parier que les politiciens ne pensaient pas vraiment que leur travail pourrait déjà être menacé. Pourtant, le fait est qu’une IA s’est récemment présentée comme candidate au poste de maire dans un district de Tokyo.

Pour l’instant, les IA ne peuvent pas légalement avoir des postes d’administration publique de haut niveau.

L’un des candidats à la mairie de Tama City a donc eu l’intention de maximiser l’utilisation de l’intelligence artificielle pour gérer les affaires municipales. Il a proposé de remplacer les fonctionnaires publics par des IA. Le rôle de ces technologies serait alors de recueillir des données sur les villes et de créer des politiques justes et équilibrées qui profiteront à tous.

Les élections pour la ville de Tama se sont tenues le 15 avril 2018.

Un candidat visionnaire

« Pour la première fois dans le monde, l’IA-Mayor se présentera à une élection. » a annoncé le candidat humain Michihito Matsuda sur Twitter lors de la campagne. « L’IA va changer Tama City. Avec la naissance d’un maire-IA, nous mènerons une politique impartiale et équilibrée. Nous mettrons en œuvre les politiques pour l’avenir avec rapidité, accumulerons l’information et le savoir-faire et dirigerons la prochaine génération. »

Matsuda, âgé de 44 ans, s’est déjà présenté au poste de maire de Tama City en 2014, mais il a perdu. Cette fois-ci, il a simplement l’intention d’agir en tant qu’avatar pour l’IA. Il est convaincu que le robot peut prendre de meilleures décisions que n’importe quel humain. L’intelligence artificielle est beaucoup moins sensible à la corruption.

Une campagne inédite

L’IA-Mayor a fait campagne comme ses concurrents humains. Des affiches montrant des images d’un robot androïde futuriste et des messages de campagne ont été placardés partout dans la ville.

Alors que certaines personnes ont qualifié la campagne de Michihito Matsuda de ridicule, d’autres se sont déclarés enthousiasmés par cette perspective unique et inédite. Beaucoup sont ceux qui pensent qu’avoir un robot pour maire serait une meilleure alternative à l’incompétence et à la corruption de certains humains.

Bien évidemment, l’IA-Mayor n’a pas gagné les élections, mais l’on peut imaginer d’après cette campagne l’image de ce à quoi le futur pourrait ressembler.

Mots-clés insolitejapon