Une Pixel Watch pour Google cet automne ?

Google aurait des choses intéressantes à nous montrer cet automne. C’est en tout cas ce qu’avance l’homme qui fait frémir les géants de la Tech en dévoilant avant l’heure tous leurs petits secrets. Evan Blass a tweeté hier quelques informations obtenues sous le manteau et elles concernent les projets que la firme de Mountain View aurait pour le troisième trimestre 2018.

On y apprend notamment que le géant californien serait en train de nous préparer un tout nouvel appareil estampillé Pixel, sa gamme de produits hardware. Outre la présentation annoncée des Pixel 3 et Pixel 3 XL, Google introduira de nouveaux écouteurs Bluetooth Pixel Buds et, plus intéressant, pourrait aussi lever le voile sur une montre connectée fonctionnant sous Wear OS.

Selon Evan Blass, Google profiterait de sa prochaine conférence de presse majeure, calée à cet automne, pour lever le voile sur une montre connectée estampillée Pixel.

Au travers de cette potentielle Pixel Watch, Google chercherait avant tout à créer un produit vitrine permettant de braquer les projecteurs sur Watch OS, qui prend depuis peu la suite d’Android Wear le mal-aimé, sans pour autant en changer les fondements. Un nouveau nom pour une nouvelle vie ? Difficile à dire, mais avec une tocante connectée 100% maison, Google se donnerait au moins les moyens de ses ambitions.

Une puce made in Qualcomm pour animer la montre de Google ?

C’est du moins ce qu’on peut imaginer en parcourant l’un des derniers articles de Wearable traitant justement de Qualcomm. Le site a eu l’occasion d’obtenir des informations à la source en discutant avec Pankaj Kedia, le responsable de la branche Wearable du fondeur de San Diego. Ce dernier a notamment indiqué que Qualcomm travaillait à la conception d’une toute nouvelle puce destinée aux montres connectées.

Elle viendrait remplacer le Snapdragon Wear 2100, un SoC dont le lancement remonte tout de même à février 2016.

Cette nouvelle puce permettrait aux utilisateurs de profiter d’une meilleure autonomie et de performances en hausse. On apprend également qu’elle serait attendue pour la fin d’année, et plus précisément avant les fêtes. En l’état, il serait donc très étonnant que Google lance une nouvelle montre connectée en faisant l’impasse sur ce nouveau processeur. D’autant qu’il pointera grosso modo le bout de son nez sur la même période.