Une première image pour le Canon EOS-b / Canon EOS Kiss X7

Si vous vous intéressez à tout ce qui touche à la photographie numérique, alors vous n’êtes sans doute pas sans savoir que Canon devrait très prochainement lever le voile sur un tout nouveau DLSR. Oui, un nouveau réflex qui donnera vie à une toute nouvelle gamme et qui profitera, entre autres choses, de dimensions très compactes. Le Canon EOS-b, c’est sous ce nom qu’on le connaissait jusqu’à aujourd’hui, visera donc les photographes les plus nomades et plus globalement tous ceux qui aiment voyager léger. Intéressant, bien sûr, et sachez qu’il y a bien mieux encore puisque Digicame vient tout juste de publier la première photo de la bête…

Ce qu’il faut savoir, avant d’aller plus loin, c’est que ce nouveau DSLR est actuellement connu sous deux noms différents : l’EOS-b en Europe et l’EOS Kiss x7 en Asie. Etonnant ? Pas vraiment puisque cela fait déjà un bon bout de temps que Canon dissocie le nom de ses produits. Le très bon EOS 600D, pour ne citer que lui, a ainsi été commercialisé au Japon sous une autre référence, à savoir l’EOS Kiss x5. Pas facile de s’y retrouver, bien sûr, mais le mieux c’est quand même de laisser ce point de côté pour le moment pour nous concentrer sur l’appareil.

Canon EOS-b / Canon EOS Kiss x7

D’après cette image, le Canon EOS-b / Canon EOS Kiss x7 serait plus compact qu’un EOS 1100D.

Ce qui frappe, en premier lieu, c’est bien évidemment la compacité de ce DSLR. Alors certes, on reste quand même sur un boitier plus imposant que ceux de nos amis les hybrides – quoi que, depuis la sortie du GH3, tout a bien changé – mais ce Canon EOS-b devrait être encore moins encombrant que l’EOS 1100D. Même chose d’ailleurs pour le poids puisque le bougre pèsera 370 grammes sans objectif et sans carte, contre 495 grammes pour le réflex d’entrée de gamme de la marque rouge.  Pas mal, c’est une belle performance, mais notez tout-de-même qu’un boitier compact est généralement plus exposé aux problèmes de surchauffe.

Concernant les caractéristiques techniques, les sources de Digicame indiquent que l’EOS-b pourait profiter d’un capteur APS-C de 18 mégapixels, d’une puce DIGIC5, d’un mode rafale à 4 images par seconde, d’une sensibilité comprise entre 100 et 6.400 ISO extensible jusqu’à 25.600 ISO, d’un autofocus hybride 9 points et d’un port pour cartes SD/SDHC/SDXC. Le tout avec plusieurs modes scènes, la possibilité de personnaliser le flou d’arriète plan et une vitesse d’obturation comprise entre 30 et 1/4.000. Sans oublier, au passage, l’enregistrement de vidéos en Full HD. On reste donc sur des caractéristiques assez proches de celles qui étaient tombées la semaine dernière.

Reste évidemment la question du prix et de la date de sortie. Là, malheureusement, il faudra attendre l’annonce officielle ou de nouvelles fuites pour y voir plus clair. Patience, donc…