Une tablette à 50€ chez Cdiscount

A une époque pas si lointaine, il n’était pas rare de devoir débourser un demi salaire pour acheter une tablette tactile. Depuis, les choses ont bien changé et c’est tant mieux. Preuve en est, Cdiscount vient tout juste de lever le voile sur une nouvelle ardoise proposée à moins de 50€. Son nom ? La Cdisplay, et elle pourrait bien trouver sa place sous votre sapin en fin d’année.

Esthétiquement parlant, la Cdisplay ne brille pas par son originalité. Elle arbore ainsi une robe à la fois sombre et neutre. Certains aimeront, d’autres moins, mais ses finitions semblent assez soignées en tout cas.

Cdisplay

Alors bien sûr, à ce prix là, il ne faut pas non plus s’attendre à une bête de course. Ceci étant, la belle s’en sort tout de même assez bien. Elle embarque ainsi un écran IPS de 7 pouces capable d’afficher une résolution en 1024×600. Derrière, elle est propulsée par un processeur constitué de quatre coeurs cadencés à 1,4 GHz, des coeurs épaulés par 1 Go de mémoire vive.

Son espace de stockage se limite à 8 Go, mais il sera toujours possible de l’étendre par le biais de son port micro SD. S’ajoutent à cela le WiFi b/g/n, un port micro USB 2.0, une caméra frontale de 0,3 million de pixels et une batterie de 4 000 mAh qui devrait donner une autonomie correcte à l’ensemble.

Mais le véritable atout de la Cdisplay, finalement, c’est sa plateforme puisqu’elle est propulsée par KitKat 4.4 et elle donnera ainsi la main sur tous les jeux et toutes les applications du Play Store. En marge, l’enseigne a aussi pensé à intégrer quelques solutions maison, comme le Cdiscount by Tea pour les livres numériques, ou encore FidMe pour la gestion des cartes de fidélité. Elle a également mis en place une boutique spéciale regroupant tous ses outils : le Cdisplay Store.

Pour la petite histoire, sachez que cette ardoise a été conçue et produite par Haier. Elle sera proposé très prochainement à 49,99€ dans toutes les bonnes crèmeries et elle sera présentée plus en détails durant l’IFA 2014.

Plus d’infos sur le site officiel.