Une YouTubeuse participe au Spicy Ramen Challenge et finit à l’hôpital

Shannen Goulding a une vingtaine d’années et elle est très présente sur YouTube au travers d’une chaîne sur laquelle elle partage son quotidien, ses astuces beauté ou… ses participations aux challenges du moment. Le tout dernier défi en date l’a conduite directement… à l’hôpital.

Shannen n’est pas ce que l’on peut appeler une YouTubeuse influente. Elle a en effet créé sa chaîne en 2011 et cette dernière compte seulement quelques centaines d’abonnés.

Shannen

Cela ne l’empêche cependant pas de proposer régulièrement de nouvelles vidéos à ses fans.

Quand une YouTubeuse mange épicé pour participer à un challenge

Ces dernières sont de différents types. S’il arrive parfois à Shannen de se lancer dans la réalisation de vlogs, elle aime aussi participer à des défis lancés sur les réseaux sociaux. L’année dernière, elle s’était ainsi filmée en train de se saouler, avec une de ses amies.

Dans sa dernière vidéo de challenge, la YouTubeuse a préféré changer de registre et s’attaquer… à la nourriture épicée.

Shannen s’est donc filmée en compagnie de Keelan, un de ses amis, en train de manger un ramen extrêmement épicé. Si tout s’est plus ou moins bien passé au début, la YouTubeuse s’est très vite sentie mal.

Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, la douleur ne s’est pas dissipée à la fin du repas. En réalité, la situation s’est même dégradée plusieurs heures plus tard lorsque la jeune femme a remarqué d’abondants saignements dans ses selles.

Alarmée, la YouTubeuse a immédiatement été aux urgences et les médecins l’ont placée sous intraveineuse avant de procéder à une coloscopie. L’examen a alors révélé que la jeune femme souffrant d’une inflammation importante au niveau de l’intestin, une inflammation bien évidemment provoquée par les épices contenues dans le plat utilisé pour le défi.

Les épices ne sont pas à blâmer

Les épices sont souvent décriées. En 2011, suite à un concours confrontant des volontaires aux piments les plus forts du monde, le site LiveScience avait pris contact avec des experts en nutrition en leur demandant si ces substances représentaient réellement un risque pour la santé.

Les personnes contactées par nos confrères avaient alors indiqué que les épices devaient être utilisées avec précaution. Si ces dernières ne peuvent pas directement causer des ulcères, elles ont tout de même un impact sur la sécrétion des sucs gastriques et elles peuvent dans certains cas conduire à des inflammations et des irritations.

Il ne faut cependant pas les blâmer pour autant. En réalité, comme l’indique Sante Magazine dans un article daté cette fois de cet été, les épices peuvent également être de très bons substituts. Elles remplacent avantageusement le sel ou le sucre et certaines d’entre elles renferment même des vitamines ou des minéraux ayant des bienfaits sur l’organisme.

Dans ce cas précis, le problème ne vient pas du fait que cette YouTubeuse a mangé un plat épicé, mais plutôt qu’elle l’a fait sans habituer au préalable son organisme aux épices.

Reste que cette expérience ne l’a visiblement pas traumatisée. Elle envisage en effet de remettre le couvert prochainement.

Mots-clés youtube