Uploaded.to ferme la porte aux américains

Qu’on ne s’y trompe pas, si le FBI s’est attaqué à Megaupload, ce n’est pas qu’à cause des quelques films qui traînaient sur les serveurs du service. Non, c’est aussi un geste fort et une véritable mise en garde pour toutes les plateformes d’hébergement de fichiers. Et ça, Uploaded.to l’a bien compris. Preuve en est, le service a profité du week-end pour fermer la porte à tous les internautes américains. Oui et même si aucune déclaration officielle n’a encore été publiée, on comprend parfaitement ce qui a motivé leur décision… C’est même élémentaire, mon cher Watson.

Uploaded.to ferme la porte aux américains

C’est plutôt simple, en fait. Si Uploaded.to est fermé aux américains, alors cela veut dire que ces derniers ne peuvent plus stocker / télécharger des fichiers protégés par les droits d’auteur. Et s’ils ne peuvent plus s’adonner à leurs sombres penchants, alors les autorités américaines n’ont absolument rien à dire et elles n’ont pas non plus à intervenir. En d’autres termes, plus que les américains, c’est en réalité le FBI qui vient tout juste d’être mis à la porte par le service. Le plus amusant, dans l’histoire, c’est que les pirates officiant aux Etats-Unis n’auront finalement qu’à passer par un proxy étranger pour accéder à tous les fichiers proposés par la plateforme…

Et au final, il est fort probable que la plupart des plateformes de ce type finissent par se tourner vers cette solution. Au final, il suffirait donc que tous ces services déménagent leurs serveurs (et leur société) dans des pays un peu plus souples sur la question du téléchargement (au hasard, les Pays bas) et qu’ils interdisent ensuite l’accès à tous les internautes étrangers pour s’éviter bien des problèmes. Certes, Mme Michu aura peut-être un peu de mal à configurer sa bécane pour passer outre cette limitation mais les Geeks pourront continuer à télécharger leurs séries tranquille. Bon, après, faut quand même préciser que votre humble serviteur n’est pas un spécialiste du droit international, mais l’idée est plutôt séduisante, non ?

Vous en pensez quoi ? Ça pourrait marcher ?

Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Un App Store pour le Raspberry Pi

    Un App Store pour le Raspberry Pi

    Le Raspberry Pi a rencontré un vif succès dès sa sortie et c’est encore le cas aujourd’hui. Bon, en même temps, les ordinateurs à moins de 40€, cela ne court pas vraiment les rues. Cela étant dit, si vous êtes l’heureux propriétaire d’un Raspberry Pi, alors vous serez sans doute heureux d’apprendre qu’une boutique vient justement d’ouvrir ses portes. Une boutique qui va vous permettre d’acheter et de télécharger des programmes mais aussi des jeux spécialement optimisés pour votre mini-ordinateur que vous aimez tant. Et ça, c’est très clairement le genre d’initiative qui fait plaisir…

  • YouTube : une vue pour les vidéos similaires

    YouTube : le lancement de la nouvelle version est imminent

    YouTube teste depuis quelques mois maintenant une toute nouvelle interface plus épurée et collant davantage avec la nouvelle identité visuelle de Google. Et justement, si l’on en croit Google Operating System, alors le lancement de cette nouvelle version serait imminent ! Formidable, bien sûr, mais on pourra quand même noter que cela fait maintenant un bon moment qu’il est possible de profiter de cette nouvelle interface, et ce sans y avoir été invité… Comment ? On va justement en parler dès à présent… juste histoire que vous puissiez bien vous préparer psychologiquement parlant. Oui, parce…

  • Les licences Creative Commons débarquent sur YouTube

    Les licences Creative Commons débarquent sur YouTube

    Décidément, YouTube nous gâte de nouvelles actualités ces derniers temps ! Ce coup-ci, c’est la possibilité de mettre vos vidéos en licence Creative Commons qui est mise en avant.   Les premières licences Creative Commons ont vu le jour en 2002. Comme leur nom l’indique, elles ont été créée par l’organisation à but non lucratif Creative Commons. Le but de ces licences est de permettre aux auteurs d’œuvres en tous genres de partager leurs créations librement. Dans certains domaines, comme le blogging par exemple, les auteurs publient en laissant les autres les copier partiellement ou…


  • Pingback: Filesonic, FileServe et VideoBB suspendent leurs services suite à la fermeture de Megaupload | Fredzone()

  • Pingback: AnonyUpload, le Megaupload des Anonymous ? | Fredzone()

  • http://www.eric-couchelou.net EricC

    Plus le fait d’empêcher les Américains d’uploader/télécharger des fichiers c’est surtout qu’en agissant de la sorte Uploaded n’a plus aucun lien avec les USA. En gros ils sortent de leur juridiction, du coup impossible d’intenter une action directe aux USA. ;)
    Les droits d’auteurs sur Internet sont si complexes que cette façon de faire est ni plus ni moins qu’un gros ‘fuck off’ aux USA tout en souplesse. Parce que grosso modo ce sont les CGU d’un site qui définissent le tribunal compétent en cas de litige sur ce même site, à défaut la localisation du serveur peut rentrer en compte (cf. megaupload en virginie…), et par extension même les zones de diffusion du site. « Safety first » pour Uploaded en gros. Dans divers domaines un certain nombre de sites agissent déjà de la sorte, c’est pas nouveau ;)

  • michelan

    lol… y a plus qu’à mettre des serveurs sur la lune

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -