Uranus, une planète très venteuse

Jusqu’à présent, personne ne se souciait d’Uranus alors que son existence est connue de tous. Heureusement, un expert a accepté de fournir une certaine quantité d’informations à son sujet. Il s’agit du célèbre géologue planétaire Paul Byrne, qui est professeur adjoint au Département des sciences de la mer, de la Terre et de l’atmosphère, en Caroline du Nord.

Il étudie les planètes et observe leur comportement.

Satellites Uranus

Parfois, les questions les plus simples sont difficiles à répondre à cause du peu d’intérêt que l’on accorde au sujet. De nombreuses questions ont été posées au Pr Byrne concernant la mystérieuse planète, comme « Que diriez-vous si vous y étiez ? », ou « Que disent les ondes radio sur Uranus ? »

« La réponse dépend de l’endroit où vous vous trouvez sur Uranus », a déclaré Byrne. « C’est un géant de glace. Il est entièrement composé de gaz et de fluides. Il n’y a donc pas de terrain sur lequel s’appuyer. »

Il faudrait construire un vaisseau à destination d’Uranus

Byrne reconnait l’existence des ondes radio émises par les planètes dans l’espace. Par contre, il tenait à éclairer certaines choses. Même si un radiotélescope est pointé sur celles-ci, cela ne signifie pas que nous pouvons les entendre. Scientifiquement, les fréquences radio ne sont pas considérées comme un son. Elles peuvent être causées par de légères vibrations de l’air, de l’eau ou d’un autre fluide.

Effectivement, ces fréquences aident à en savoir plus sur la composition, la structure intérieure, et les systèmes météorologiques. Cependant, pour en connaitre davantage, il faut quitter la Terre et s’approcher de l’objet d’intérêt. Uranus est observé via le télescope spatial Hubble. Pourtant, notre connaissance du corps céleste provient, en grande partie, de Voyager 2.

Ce dernier a réussi à mesurer la vitesse de rotation et les rafales d’ondes semblables à des éclairs sur la planète.

Selon cet expert, Uranus est tellement venteuse qu’on croirait entendre un hélicoptère, et pas seulement la nuit. L’engin spatial de la NASA l’a survolé en 1986. Il a réalisé un périple de moins de deux milliards de kilomètres. Il lui a fallu neuf ans pour y arriver. La construction d’un moyen de transport à destination d’Uranus sera extrêmement difficile et coûteuse. Il faudra attendre longtemps pour en savoir plus sur cette planète, mais c’est certainement possible.

Des fréquences radio, mais pas de sons

« Il y a beaucoup de son et de vent dans l’atmosphère d’Uranus », a noté Byrne. « Par contre, il n’y a pas de son dans l’espace, car celui-ci ne circule pas dans le vide ou du moins pas très bien. Toutes les planètes géantes de notre système solaire, telles que Jupiter et Saturne, appelées aussi géantes gazeuses, ainsi que Neptune et Uranus, n’émettent que des signaux radio»

« Après le soleil, Jupiter est le deuxième corps le plus bruyant du système solaire en termes d’émissions radio. Son bruit est dû au fait qu’il est plus proche de la Terre. C’est aussi le plus gros, environ trois fois plus massif que Saturne et vingt fois plus qu’Uranus et Neptune. »

Mots-clés uranus