Google Maps : votre ville en mode post-apocalyptique avec Urban Jungle

L’apocalypse nous guette, chers amis, et il viendra fatalement un jour où nos gouvernements s’écrouleront sur eux-mêmes, comme autant de châteaux de cartes vacillants. Il faut donc vous préparer et Urban Jungle risque de vous être plutôt utile. Pourquoi ? Tout simplement parce que ce service utilise l’API de Google Maps pour transformer n’importe quelle ville, n’importe quel village, en zone post-apocalyptique. Même que ça marche avec Paris, New-York, Berlin ou même Melun, la capitale de Seine et Marne.

Bon, et comment ça fonctionne, alors ? En fait, c’est très simple, en arrivant sur Urban Jungle, ce dernier va vous proposer de saisir le nom, ou le monument, de votre choix dans le champ dédié à cet effet. Google Maps oblige, le service prend en charge les plus grandes mégalopoles, comme les pires coins paumés des quatre coins du globe.

Urban Jungle : capture 1

Urban Jungle, le service qui va vous mettre dans la peau d’un survivant.

Peu importe que vous viviez dans une capitale du monde libre, ou au fin fond du désert australien, en somme. Enfin, ce n’est pas tout à fait exact car le machin ne fonctionne qu’avec des villes modélisées sur Google Maps. Si aucun explorateur de l’extrême n’est passé dans le coin, alors la recherche ne donnera rien et vous ne pourrez pas profiter de cette magnifique vue post-apocalyptique évoquée un peu plus haut.

Un exemple ? Tchernobyl n’est pas supporté. Remarquez, dans ce cas précis, pas besoin d’un simulateur pour voir ce qui se passerait si l’apocalypse s’abattait brusquement sur la ville. Et pour cause, puisqu’elle est déjà passée dans le coin.

Ensuite, il faudra prendre le petit bonhomme présent sur la carte et le tirer dans une rue pour passer en mode Street View et il ne vous restera alors plus qu’à apprécier le spectacle. Le résultat est vraiment bluffant, et tout en 3D forcément. D’ailleurs, si le sujet vous intéresse, sachez que le concepteur du service s’est appuyé sur un certain nombre d’outils pour créer son service. Des outils comme Three.js, pour ceux qui connaissent.

Urban Jungle : capture 2

La Tour Eiffel comme vous ne l’avez jamais vue, et comme vous ne la verrez sans doute jamais.

Via