Clicky

Drones : une règlementation mondiale va bientôt être mise en place

Alors que la popularité des drones ne cesse de croître chez les particuliers, une règlementation mondiale va être instaurée afin de réguler l’utilisation de ces petits engins volants. Le but étant bien entendu de limiter autant que possible le risque d’accidents.

Il s’agira des tout premiers standards mondiaux concernant l’utilisation des drones. Jusqu’à présent, des mesures ont déjà été prises par quelques États. Cette fois-ci, c’est l’Organisation internationale de normalisation (ISO) qui s’est occupée de tout.

Drone

Ce projet de normes mondiales pour l’utilisation des drones a été publié par l’ISO. D’autres règlementations devraient encore suivre d’ici les prochains mois. L’ensemble des normes devrait ensuite être adopté d’ici l’année prochaine, soit en 2019.

Sécurité, formation, vie privée

Les premières normes mondiales proposées par l’ISO concernant l’usage des drones concernent principalement ces trois points. Le projet propose notamment, pour des mesures de sécurité, à ce que ces engins volants soient interdits d’utilisation dans les zones aériennes situées autour des aéroports, des héliports et autres lieux sensibles.

Pour ce faire, l’ISO suggère la mise en place généralisée d’un système de géolocalisation pointu. Les nouvelles normes interdisent aussi l’utilisation des drones dans le but d’espionner les autres et d’empiéter ainsi sur leur vie privée. Enfin, des exigences en matière de formation, d’enregistrement des vols, de maintenance, mais aussi de règles de protection des données sont également suggérées.

Quels dangers représentent les drones ?

Beaucoup pensent que les drones ne sont rien de plus que de simples jouets. La réalité est cependant toute autre. Mal utilisé, un drone peut en effet représenter un risque pour les personnes et les institutions.

De nombreux pays ont donc mis en place des règlementations strictes.

C’est notamment le cas de la France qui propose une carte détaillée des zones autorisées au vol ainsi que des altitudes maximales à ne pas franchir. Disponible à cette adresse, cette carte s’est rapidement imposée comme un allié incontournable pour les pilotes.

Les autorités craignent également qu’un drone puisse endommager des avions ou des hélicoptères en cas de collision. Dans ce contexte, on comprend ce qui pousse les législateurs à imposer des normes.

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !