Utiliser des applications Android sur Windows avec BlueStacks

Certains d’entre vous le connaissent sans doute, on en avait même parler au mois de mai dernier ici et , BlueStacks est une chouette application pour Windows qui se présente sous la forme d’un émulateur Android. Oui, un émulateur Android et donc un programme qui vous permettre de lancer sur votre ordinateur les applications mobiles disponible sur le Market… ou plutôt sur Google Play. Et si nous en parlons de nouveau aujourd’hui, ce n’est pas pour rien puisque la version finale de BlueStacks vient tout juste de sortir. Ce qui veut dire que vous allez pouvoir la télécharger dès à présent.

Utiliser des applications Android sur Windows avec BlueStacks

L’utilisation de l’outil est assez simple. Une fois BlueStacks téléchargé et installé (c’est un peu long alors il vaudra mieux être patient), le programme va ouvrir une fenêtre et l’émulateur va démarrer dans la foulée. D’emblée, on se retrouve face à un environnement similaire à ce que l’on peut trouver sur un mobile ou sur une tablette Android. De base, BlueStacks propose un certain nombre d’applications pré-installées comme Evernote, Pulse ou encore StumbleUpon mais vous allez évidemment pouvoir récupérer n’importe quelle autre application de votre choix. Si vous avez envie de vous faire un Angry Birds Space, pas de problème, tout est en plus gratuit donc c’est tant mieux.

Alors après, tout n’est pas parfait pour autant non plus. Pour commencer, par défaut, BlueStacks va vous mettre face à un clavier QWERTY, vous devrez donc vous rendre dans les paramètres du programme pour le basculer en AZERTY. Ensuite, et bien tout se passe évidemment à la souris, mais avec un fonctionnement similaire à celui de Google Android. Au début, c’est assez déstabilisant et un temps d’adaptation sera donc nécessaire. Pour le reste, en revanche, ça tourne aux petits oignons et le seul truc gavant, au final, c’est de devoir poireauter un bon moment devant les téléchargements.

Quoi qu’il en soit, BlueStacks ne manquera sans doute pas d’attirer les curieux, c’est vrai, mais il risque également de faire très plaisir à tous les développeurs Android qui trouveront là un moyen simple et rapide de tester leurs différentes applications.