Utiliser l’iPad 3 comme second moniteur avec Air Display

Vous avez craqué pour le nouvel iPad ? Vous avez un iMac, un Mac Mini, un Mac Pro ou même une simple machine sous Windows ? Vous auriez besoin d’un second moniteur ? Alors pourquoi ne pas profiter de l’excellente résolution de l’iPad 3 – 2048 pixels par 1536, c’est quand même très appréciable – et utiliser ce dernier comme second moniteur ? Bonne question, très bonne question même. Et justement, sachez qu’il est parfaitement possible d’utiliser la nouvelle tablette tactile pommée comme second moniteur et de profiter de sa résolution. Comment ? Grâce à un logiciel du nom de Air Display. Même que ça fonctionne aussi avec l’iPhone d’ailleurs.

Utiliser l'iPad 3 comme second moniteur avec Air Display

Alors on est bien d’accord, Air Display n’est pas une solution nouvelle. Cela fait un petit moment que l’application existe, vous l’avez peut-être même déjà utilisé, mais il faut tout de même noter qu’elle vient tout juste d’être mise à jour et qu’elle supporte désormais l’iPad 3 et sa résolution de malade.

Pour mettre en place cette solution, c’est assez simple. Déjà, vous allez commencer par télécharger l’application pour Mac OS sur le site officiel qui va bien. Une application qui est totalement gratuite. Ensuite, vous allez vous poser sur votre iMac 3 et vous allez acheter (bouuuuuh) Air Display pour iOS. Bon, là, par contre, faut savoir que l’outil n’est pas donné et il vous coûtera ainsi 7.99 € pour pouvoir en profiter. Cela étant dit, vu que vous venez de vous acheter une tablette tactile, vous n’êtes plus à ça près, non ? Et après, et bien il suffira de lancer les deux applications, de les configurer et ce sera terminé. Evidemment, pour parfaire l’installation, vous pourrez également opter pour un dock, ou un pied, ou un accessoire comme le très bon Hoverbar mais là c’est vous qui voyez.

Ce que l’on peut quand même signaler, au passage, c’est que Air Display ne fonctionne pas qu’avec un Mac et un iPad. On peut l’utiliser avec un iPhone, avec un PC, on peut même « connecter » deux Mac ensemble et la cerise sur le gâteau, c’est que ça peut même fonctionner avec Google Android. Moralité, si vous n’avez pas de Mac et pas d’iPad, ce n’est pas dramatique puisque vous pourrez quand même profiter de la solution avec d’autres configurations. Pour obtenir plus d’informations sur ces dernières et pour examiner à la loupe toutes les fonctionnalités de l’outil, il suffit d’aller faire un tour sur le site officiel de l’éditeur de la solution.

Via

Mots-clés appleipad 3mac os