Utiliser l’iPhone 6s comme une balance ? Il y a une application pour ça !

L’iPhone 6s ressemble peut-être comme deux gouttes d’eau à son prédécesseur, mais ce n’est pas non plus une copie parfaite et il propose ainsi deux ou trois petites choses en plus. Comme un nouveau processeur ou encore… la technologie 3D Touch ! C’est de cette dernière dont il est question ici car un talentueux développeur a eu l’idée de créer une application pour utiliser le terminal comme… une balance.

A la base, le 3D Touch permet au terminal de déterminer avec précision la pression exercée par les doigts de l’utilisateur grâce à des capteurs placés sous la dalle tactile.

Application balance iPhone

Et oui, il est parfaitement possible d’utiliser l’iPhone 6s comme balance. Dingue, non ?

Apple exploite cette technologie de différentes manières, toutes listées sur cette page. Dans le lot, on trouve notamment une fonction permettant de pré-visualiser un élément sans l’ouvrir et pas mal de bricoles du même type.

L’application peut même comparer le poids de deux éléments

Mais la firme a aussi mis au point une API spécifique pour permettre aux éditeurs et aux développeurs d’exploiter eux aussi le 3D Touch et de l’intégrer à leurs propres applications. C’est plutôt sympa et Simon Gladman a profité de l’occasion pour créer un nouvel outil tout simplement… révolutionnaire.

Ou pas, en fait, mais cette application sert uniquement à… peser des objets.

Grâce à elle, les croqueurs de pommes vont donc pouvoir transformer leur iPhone 6s et leur iPhone 6s en balance. Inutile de le préciser mais cette dernière ne fonctionnera qu’avec des petits objets comme des fruits ou même des légumes. Elle ne servira pas à vous peser, vous.

Simon aurait pu s’arrêter là mais il a aussi développé une fonction permettant de comparer le poids de deux éléments. Il suffira ainsi de poser deux clémentines sur l’écran du téléphone pour savoir laquelle est la plus lourde.

Inutile en revanche d’aller fouiner sur l’AppStore car l’application n’est pas encore disponible au grand public. Il s’agit en réalité surtout d’une expérimentation. Après, si vous voulez en savoir plus, vous pouvez aussi vous rendre ici pour savoir comment l’application a été codée.

Tenez, d’ailleurs, le code source de l’outil est aussi disponible sur Github.