uTorrent considéré comme un malware par Windows Defender et plusieurs antivirus

uTorrent n’est plus en odeur de sainteté chez nos amis les antivirus. Le célèbre outil de téléchargement de torrents est en effet considéré comme un malware par Windows Defender et plusieurs autres antivirus. Le problème ne viendrait cependant pas de la solution elle-même, mais plutôt d’un outil intégré à cette dernière.

uTorrent n’est pas une application récente et la première version de l’outil remonte ainsi à 2005.

uTorrent navigateur

Elle avait d’ailleurs rencontré pas mal de succès à l’époque en raison de son interface minimaliste et légère.

uTorrent considéré par un malware par 6 antivirus

BitTorrent a sorti le carnet de chèques un an plus tard pour mettre la main dessus et l’entreprise a alors mis en place un tout nouveau modèle économique afin de rentabiliser son investissement. uTorrent a alors commencé à perdre de sa superbe et sa communauté a fini par s’étioler.

L’outil est cependant toujours utilisé par des milliers de personnes à travers le monde et si vous en faites partie, alors vous êtes peut-être confronté à de vilains bugs depuis le début de la semaine.

En effet, uTorrent est considéré depuis quelques jours comme un malware par Windows Defender et au moins cinq autres antivirus.

BitTorrent, de son côté, se veut rassurant et l’entreprise évoque ainsi un simple faux positif. D’après elle, le problème ne viendrait pas de la solution, mais plutôt d’un outil inclus avec son installeur : Adaware Web Companion. C’est en effet ce dernier qui aurait déclenché l’alerte et qui serait du coup à l’origine du blocage mis en place sur les antivirus concernés.

La faute à un programme intégré ?

En conséquence, BitTorrent a immédiatement retiré l’outil de l’installeur et tout serait ainsi revenu dans l’ordre.

Du moins d’après lui. TorrentFreak ne fait pas le même constat de son côté. Pour nos confrères, le blocage continue et les antivirus bloqueraient désormais les installations récentes, mais aussi les plus anciennes. Encore plus étrange, la page web de l’éditeur elle-même serait désormais considérée comme un malware par Windows Defender et les antivirus impliqués.

De son côté, Virus Total semble confirmer la chose et au moins six antivirus considèrent ainsi uTorrent comme un malware. Et ça, en revanche, BitTorrent ne se l’explique pas. L’éditeur a bien tenté de contacter les sociétés concernées, mais l’initiative n’a pas encore porté ses fruits.

Mots-clés bittorrentutorrent