Valve : lancement imminent de Steam.TV, un concurrent de plus pour Twitch ?

En toute fin de semaine dernière, Valve dévoilait bien malgré lui son dernier projet en date : le lancement de la Steam.TV, une toute nouvelle version de son service Steam Broadcasting. C’est du moins ce que nous apprend The Verge, qui a par ailleurs obtenu de la firme de Gabe Newell quelques explications sur ce que les internautes ont pu voir vendredi.

« Nous travaillons sur une mise à jour de la plateforme Steam Broadcasting » a déclaré un porte-parole de Valve, en précisant que cette update était prévue pour le lancement « de The International, le principal événement du tournoi annuel de DOTA2″. « Ce que les gens ont vu était un test qui a été rendu public par inadvertance », a-t-il conclu.

Steam va bientôt se doter d’un service de diffusion en streaming inspiré de Twitch. Baptisé Steam.TV, il remplacera l’actuel Steam Broadcasting et débarquera pour le lancement de The International, événement majeur du tournoi annuel de DOTA2.

Lancé en 2015, Steam Broadcasting, ne rencontrait – jusqu’ici – pas un franc succès chez les joueurs, qui lui préféraient bien souvent Twitch. Ce constat pourrait toutefois être amené à évoluer au cours des prochains mois, même si l’expérience proposée vendredi, par ce très bref aperçu du service, s’avérait assez basique. Comme le note le média américain Cnet, la version de la Steam.TV dévoilée par erreur profitait d’une interface épurée (mais bien plus avancée que celle de Steam Broadcasting) et d’une quantité encore  limitée de fonctionnalités.

Steam.TV : une plateforme naissante, réservée pour le moment à DOTA2

Comme le note le site, s’il était possible de se connecter à son compte Steam pour avoir un accès à sa liste d’amis aux groupes de chats, on ne pouvait pas en profiter pour lancer une diffusion en live d’un de ses propres jeux. Par ailleurs, seul DOTA2 était présent sur ce fameux aperçu de la Steam.TV. Il serait toutefois très surprenant que Valve en reste là.

Difficile en revanche de savoir quels sont les plans de la société pour cette nouvelle plateforme. Valve décidera-t-il de se lancer dans une course à l’armement pour concurrencer Twitch, Mixer (le service de streaming de Microsoft) ou encore YouTube Gaming ? Possible, mais la firme devra alors mettre les bouchées doubles, ces trois plateformes étant solidement ancrées dans les habitudes des joueurs.