Valve planche sur trois véritables jeux en Réalité Virtuelle

Fidèle à ses récentes déclarations, Gabe Newell a indiqué lors d’un entretien avec des journalistes du site britannique Eurogamer, que sa firme était en train de développer rien de moins que trois titres en réalité virtuelle.

L’emblématique patron de Valve l’a déclaré sans détour : il ne sera pas ici question de « petites expériences amusantes » comme The Lab, mais bien de trois hits visant à renforcer les positions de la compagnie sur le secteur de la RV. L’opération aura également pour but d’apporter des nouveautés dans le domaine ce qui, venant des créateurs d’Half Life et de Portal, laisse entrevoir le meilleur.

valve

D’après Gabe Newell, Valve développe trois jeux en réalité virtuelle, des titres à part entière et non de simples expériences.

Lucide sur la question de la technologie en elle-même GabeN n’hésite pas – comme à son habitude – à faire part de sa vision des choses. Pour lui, il est primordial de créer du contenu exclusif à ce support afin d’en faire la promotion. De là à en déduire que la position de Valve en matière de RV sera de proposer de manière systématique des jeux dédiés, il n’y a qu’un pas.

La Réalité Virtuelle au cœur des projets actuels de Valve

D’ailleurs l’intéressé explique à ce propos : « La RV ne sera jamais un succès si les gens se contentent de prendre du contenu existant, pour le porter en réalité virtuelle. L’une des premières choses que nous avons faites chez Valve, c’était de prendre Half-Life 2 et Team Fortress pour les faire tourner en RV. Ça semblait être une nouveauté (…), il n’y avait pourtant rien d’épatant là-dedans. De la même façon, personne n’achètera un casque de RV pour visionner des films.« 

La remarque est intéressante, mais Gabe Newell ne s’arrête pas là. Selon lui la réalité virtuelle est une technologie centrale, qui pourrait – si elle est correctement exploitée – faire passer le jeu vidéo dans une nouvelle dimension, au sens propre, comme au figuré :

« J’ai l’impression qu’on est resté bloqués trèèèèès longtemps sur le duo clavier / souris alors que les opportunités pour créer bien d’autres expériences intéressantes étaient là. Nous devons élargir notre domaine de compétence. Mais ça ne passe pas uniquement par faire du hardware, il s’agit aussi de créer de meilleurs jeux. Il faut aller beaucoup plus loin dans le genre de jeux que nous pouvons faire.« 

Visiblement pétri de bonnes intentions, le cofondateur de Valve semble particulièrement porté sur la qualité des futures productions de ses studios. Et à en voir ses déclarations, il nous tarde déjà d’en savoir plus sur ces trois fameux projets en RV.

Crédit illustration