Verizon s’investit dans la lutte contre les spams

Les spams représentent à eux seuls une bonne partie des flux d’e-mails à travers le monde. Alerté par ce phénomène, Verizon a annoncé qu’à partir de 2019, une protection anti-spams et anti « robocalls » seraient mise à la disposition de ses clients.

Tout comme chez le géant T-mobile, l’accès à ce nouveau système serait gratuit pour tout utilisateur d’iPhone et de smartphone sous Android.

Clavier

Les appels automatiques et les spams se dévoilent sous deux catégories : ceux qui sont à buts publicitaires et ceux qui sont désignés par «  appels malveillants. » L’objectif du premier est de vendre un produit susceptible d’intéresser l’internaute. Le second tend à soutirer de l’utilisateur un maximum d’informations personnelles : des données qui valent de l’or en marketing.

Les boîtes de réception en sont remplies et aux États-Unis, un appel automatique est reçu au moins tous les trois jours. La situation est délicate.

Une solution sur le long terme

Malgré son retard par rapport à T-Mobile, Verizon Communications est enfin décidé à rendre service à ses millions d’abonnés.

Le dispositif de filtrage d’appels et de courriers indésirables qui était un service payant, 3 dollars, va devenir gratuit. Cette décision fait suite à l’obligation de la FCC selon laquelle les protocoles STIR/SHAKEN doivent être pris en charge par les opérateurs télécoms à partir de 2019.

Cette initiative engendre des charges supplémentaires pour les entreprises de télécommunication. Jusqu’à ce jour, Verizon a réussi à contrecarrer plus d’un milliard de spams et d’appels automatiques. Ces efforts seront enfin récompensés. Les modalités d’inscription des membres bénéficiaires seront élucidées au lancement.

Une collaboration prestataire – client

Avec l’invasion des spams dans la vie de tous les jours, surveiller ses appels et sa messagerie devient lassant. Pour s’en débarrasser, non seulement les entreprises de télécommunication ou encore les firmes IT mais aussi chaque internaute sont appelés à collaborer pour faire face à ce phénomène.

Il est par exemple déconseillé d’ouvrir ces mails, aussi alléchantes soient les offres proposées. Verizon rend service à tout le monde en libérant l’accès à son filtre anti spams. Néanmoins, il ne faut pas se contenter d’attendre que l’alerte retentisse. Il s’agit d’une lutte collective où chacun doit faire sa part.

Mots-clés verizon