Vers un mobile modulaire sous Windows Phone 7 ?

Il faut bien l’avouer, la plupart des mobiles du marché se ressemblent pas mal. Un écran tactile, quelques boutons physiques, parfois un clavier physique, on ne peut pas dire que les constructeurs jouent beaucoup la carte de l’originalité. Oui, mais si l’on en croit ce nouveau brevet découvert par Engadget, alors Microsoft pourrait se démarquer un jour de la concurrence en proposant un téléphone portable modulaire et s’adaptant à vos besoins au grés de vos envies. Et il faut bien l’avouer, sur le papier, c’est vraiment très séduisant… Reste juste à espérer que le projet aboutisse un jour, évidemment.

Vers un mobile sous Windows Phone 7 modulaire ?

Car en effet, les amis, il faut toujours se méfier des brevets déposés par les constructeurs. Je le répète souvent, peut-être un peu trop, mais un brevet ne sert qu’à protéger une idée de ses concurrents. Cela ne signifie donc pas que cette idée sera un jour appliquée, évidemment. Mais là, pour le coup, on aimerait bien que Microsoft aille un peu plus loin que le dépot de brevet et qu’un téléphone de ce type finisse vraiment par voir le jour.

Ce qui est présenté sur ce brevet, donc, c’est un téléphone sous Windows Phone 7 (suffit de regarder les boutons situés en dessous de l’écran) de type « slide ». Jusque là, rien d’anormal, si ce n’est que la partie coulissante n’embarque pas un clavier ou un gamepad. Non, en réalité, on trouve dans cette dernière un emplacement vide dans lequel il sera possible d’ajouter un module, ou une extension si vous préférez.

Tout l’intérêt de la chose étant que ce mobile pourrait être accompagné de différents modules. On trouvera ainsi un clavier physique complet, un gamepad, une seconde batterie ou un drôle de truc qui pourrait être un second écran tactile (en réalité, je n’en sais rien, c’est juste une supposition et je n’ai de toute façon pas les yeux en face des trous donc…). Et là, très clairement, c’est juste une super idée. Genre tu pars en déplacement à l’autre bout du monde ? Hop, tu optes pour la seconde batterie. Envie de jouer dans les transports en commun ? Hop, tu chopes le gamepad. Pas mal de mails en attente ? Tant mieux, le clavier physique est là pour ça. Et ainsi de suite, évidemment, les possibilités d’un téléphone de ce genre seraient presque infinies et il serait ainsi possible d’imaginer plein d’autres modules comme… heu… enfin… hem… bref plein d’autres modules.

Bref, ce serait quand même trop la classe. Mais le mieux, ce serait aussi qu’il tourne sous Google Android, non ?

Ouais, je sais, elle était facile celle là…

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.