Kim Dotcom : la vidéo de son arrestation

L’arrestation de Kim Dotcom et la fermeture de Megaupload ont déjà fait couler beaucoup d’encre et ce n’est pas prêt de se calmer puisque le procès est toujours en cours. Or justement, une nouvelle pièce vient d’être ajoutée au dossier : la vidéo de l’arrestation de Kim. Une vidéo qui a été tournée par le FBI et qui nous permet d’en savoir un peu plus sur la manière dont le FBI a appréhendé celui qui est maintenant désigné comme le roi des pirates. Et vous voulez savoir ? Cette vidéo est digne des plus grands films hollywoodiens et vous allez pouvoir vous en rendre compte par vous-même puisqu’elle se trouve dans la suite de l’article.

Kim Dotcom : la vidéo de son arrestation

Mais avant de vous laisser la découvrir, il est nécessaire de rappeler que Kim Dotcom est poursuivi pour atteinte aux droits d’auteur et pour recel. Cette précision est importante puisqu’elle donne finalement tout son sens à cette vidéo. Pour procéder à l’interpellation de Kim, le FBI – et par extension le gouvernement américain – a effectivement déployé des moyens humains importants. Au total, ce sont donc deux hélicoptères, des dizaines de soldats des forces spéciales armés d’armes automatiques et plusieurs fourgons qui se sont rapidement déployés autour du manoir de Kim. A croire que ce dernier était considéré par le FBI comme un dangereux terroriste.

Ce qu’il faut aussi savoir, c’est que Kim Dotcom n’était pas seul dans son manoir. Avec lui se trouvaient effectivement quelques invités mais aussi et surtout son épouse (enceinte) ainsi que ses trois enfants. C’est d’ailleurs à eux qu’on ne manquera pas de penser en regardant cette vidéo, on peut difficilement imaginer la terreur qu’ont du ressentir les enfants de Kim en voyant débarquer ces dizaines d’hommes lourdement armés.

Et tout ça pour quoi ? Pour une plateforme spécialisée dans l’échange de fichiers. Une plateforme qui n’avait absolument rien d’illégale puisqu’elle reposait sur une technologie parfaitement licite. Alors c’est certain, des abus ont pu être constaté, des internautes ont effectivement utilisé Megaupload pour partager des fichiers protégés par les droits d’auteur, mais était-ce une raison suffisante pour envoyer sur place une armada de types équipés d’armes automatiques ?

De mon point de vue, cette histoire reflète parfaitement l’état de nos sociétés. Désormais, l’objectif de nos gouvernements n’est plus de protéger la population, mais plutôt de servir les intérêts des puissants. J’ai parfaitement conscience que Kim Dotcom n’est pas tout blanc et qu’il a trempé dans plusieurs affaires louches, mais on ne m’enlèvera pas l’idée que les moyens déployés pour procéder à son interpellation étaient disproportionnés en comparaison de ce qui lui est reproché.



Via (Crédits PhotoAndreas Bohnenstengel)

Mots-clés megauploadweb