Atari Portfolio, l’ordinateur de John Connor dans Terminator 2

Oubliez l’iPhone 5, le Galaxy Note 2 ou même la Surface RT, parce que ces produits ne tiennent absolument pas la comparaison avec le… Portfolio ! Oui, ce même Portfolio qui a été produit par Atari en 1989 et qui a été utilisé par John Connor himself dans Terminator 2 lors du piratage de ce fameux distributeur de billet que tout le monde doit forcément connaître. Et si vous ne le connaissez pas, si vous ne savez même pas à quoi ressemble ce drôle de terminal, alors les vidéos qui suivent devraient vous être d’une grande aide.

Le Portfolio n’était pas un foudre de guerre, c’est un fait, mais il n’en sortait assez bien pour l’époque. Il intégrait ainsi un processeur Intel 80C88 cadencé à 5 Mhz, 128 Ko de mémoire vive, 256 Ko de ROM et un bel écran LCD monochrome offrant une résolution incroyable : 240×64. Bon, forcément, aujourd’hui, ça ressemble à une véritable blague, mais on parle quand même de l’un des tous premiers ultra-portables de l’histoire, hein.

Atari Portfolio

Atari Portfolio a fait sensation dans Terminator 2 et voici quelques vidéos qui vous permettront d’en voir un peu plus sur cet appareil hors norme.

Ce qu’il faut aussi savoir, c’est que l’Atari Portfolio tournait sous un OS basé sur MS-DOS. L’outil intégrait quelques applications bien utiles comme un agenda, un annuaire et même un outil bureautique : Lotus 1-2-3. Après, évidemment, on pouvait toujours investir dans des cartes contenant des jeux ou d’autres programmes, à condition évidemment de les trouver. Et oui, parce qu’à l’époque, eBay n’existait pas, hein, et autant dire qu’il fallait vraiment fouiner pour dénicher ce type de matériel. Même chose d’ailleurs pour les extensions de mémoire ou encore les lecteurs de disquettes compatibles avec le Portfolio.

Pas de doute, le Portfolio était une belle bête et sachez justement qu’il est possible de trouver des exemplaires du mini-ordinateurs d’Intel sur eBay. Comme ici, par exemple, où le Portfolio vous est proposé en échange de 75€. Et vous voulez savoir ? J’ai presque envie de sortir la carte bleue.






Crédits Photo