Une vidéo de Borderlands 2 sur le Nvidia Project Shield

Nvidia a frappé fort au dernier CES en présentant un appareil que personne n’attendait, à savoir le Project Shield. Ce même Project shield qui se présente sous la forme d’une grosse manette sur laquelle a été vissé un petit écran, et ce dans le but inavouable d’en faire… une console de jeu portable. Car en effet, le célèbre fondeur a décidé de sortir des sentiers battus et de se lancer ainsi sur le secteur des consoles, un secteur pourtant malmené par nos amis les smartphones et les tablettes tactiles. Audacieux, c’est certain, mais le Project Shield ne manque pas d’atouts pour autant. Preuve en est, ce dernier est apparemment capable de faire tourner Borderlands 2 sans aucun problème.

Avant d’aller plus loin, nous allons quand même prendre le temps de revenir sur les spécifications techniques du Project Shield. Si vous avez loupé l’info, il faut savoir que ce dernier profite d’un Tegra 3 et d’un écran de 5 pouces offrant une résolution de type 720p. Le tout dans un boitier ergonomique et qui n’est évidemment pas sans rappeler le contrôleur de la Xbox 360.

Une vidéo de Borderlands 2 sur le Nvidia Project Shield

Le Project Shield de Nvidia, une console pour les « casual gamers » ? Pas forcément…

Sur le papier, nous avons donc un terminal assez proche de nos smartphones et de nos tablettes tactiles, du moins par ses caractéristiques techniques. Dans ce contexte, on aurait pu penser que le Project Shield se destinait avant tout aux casual gamers, mais il semblerait finalement que cela ne soit pas le cas et c’est justement ce qui transparaît de cette courte démonstration.

Le truc vraiment intéressant, c’est que si le Project Shield de Nvidia est capable de faire tourner Borderlands 2 sans trop de pépin, alors il ne devrait avoir aucun mal à en faire autant avec d’autres titres du même acabit. On peut imaginer beaucoup de choses, bien sûr, mais il ne serait finalement pas étonnant de voir un beau jour débarquer un Grand Theft Auto 5, un Crysis 3 ou même un Watch Dog sur ce drôle d’appareil.

En ce qui me concerne, en tout cas, le Project Shield me laisse assez perplexe. Pour être tout à fait franc avec vous, c’est surtout son « form factor » qui me pose un problème. Parce que bon, cette drôle de petite console doit être quand même un poil plus lourd qu’un contrôleur traditionnel, et ça veut aussi dire qu’elle doit être nettement moins confortable.



Via