Thief : une nouvelle vidéo de gameplay

Garrett a disparu de la circulation pendant de longues années, mais c’était pour mieux revenir sur le devant de la scène. Dès le 28 février 2014, Thief va effectivement débarquer sur la plupart des consoles du marché, et plus précisément sur PlayStation 3, PlayStation 4, Xbox 360 et Xbox One. Les joueurs officiant sur PC seront sans doute ravis d’apprendre qu’ils n’ont pas été oublié par Eidos. C’est plutôt une bonne chose puisque ce nouvel opus s’annonce aussi captivant que les volumes précédents. Et si vous en doutez, alors la vidéo qui vous attend dans la suite de l’article devrait vous faire changer d’avis.

Thief, aussi connu sous le nom de Dark Project, a marqué les années 90 avec un concept pour le moins innovant puisque le joueur incarnait un certain Garrett, soit un voleur évoluant dans un univers médiéval fantastique, un univers très riche peuplé de vilains gardes, certes, mais aussi de quelques créatures surnaturelles des plus inquiétantes.

Vidéo gameplay Thief 2014

Thief revient dans une nouvelle vidéo de gameplay très enrichissante.

Jeu d’infiltration oblige, il fallait un certain doigté pour prendre en main le titre. Si les affrontements directs étaient parvenus possibles, ils n’étaient pas conseillés et il valait finalement mieux opter pour une approche toute en douceur, et toute en discrétion. Bien heureusement, Garrett pouvait compter sur un arsenal complet et composé, entre autres choses, d’un arc, de flèches de différentes sortes (notamment les flèches à eau pour éteindre les torches) et même d’une bonne vieille matraque pour assommer les ennemis. Il fallait cependant prendre garde à ne pas faire trop de bruit, à rester tapis dans l’ombre et à éviter de laisser trainer des cadavres, pour ne pas alerter le camp ennemi.

Ce nouveau volume s’inscrira dans la droite lignée des précédents, avec une ambiance encore plus angoissante et une réalisation… très impressionnante. Il est évidemment très difficile de savoir si Thief rencontrera autant de succès que les premiers titres de la licence, mais il ne semble pas manquer d’atouts, et d’atours.

Via