Vidéo : la machine Rube Goldberg la plus complexe au monde

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer ? Je me pose régulièrement cette question au fil de mes journées cadencées par le sauvetage de demoiselles en danger et par l’aide essentielle que j’apporte à Batman la veille des jours fériés. Mais hélas, la réponse n’est jamais parvenue à mon esprit geekien détourné par le flux d’informations mineures venant parasiter mon intuition.

Vidéo : la machine Rube Goldberg la plus complexe au monde

C’est alors que je suis tombé sur une machine de Rube Goldberg (outil qui réalise une tâche simple d’une manière délibérément complexe) créée par des ingénieurs de l’université de Purdue. Un dispositif infernal qui vient de battre le record du mécanisme le plus alambiqué avec 300 actions (!) permettant au final de… (Note de Fred : J’ai préféré couper la fin de cette phrase histoire de laisser le suspens instact, hé hé hé).

Moi personnellement, je prends une pompe. Après, chacun son truc hein … Le précédent record, qui était détenu par la même université, n’était « que » de 244 étapes.

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer ?

J’ai maintenant la réponse. C’est parce que c’est fun.