Phonebloks : le smartphone modulable qui va vous faire fondre d’amour

Nos smartphones sont formidables. Ils sont beaux, ils sont puissants et ils sentent bon la rosée fraiche du matin. Toutefois, ils présentent tous le même défaut : ils ne sont pas évolutifs, et ils sont donc condamnés à vieillir et à finir leurs jours au fond d’un tiroir sale, aux côtés de ce bon vieux Tatoo qui lui non plus ne nous quittait pas d’un poil, à l’époque des Musclés. Partant de ce constat, Dave Hakkens a décidé de créer un terminal d’un nouveau genre, un terminal modulable et capable d’évoluer au gré de nos envies. Ce qui a donné vie au Phonebloks, un magnifique concept qui ne pourra pas vous laisser indifférent…

Le Phonebloks est un produit malin, et bien pensé. Il ne sera sans doute jamais commercialisé – du moins pas avant plusieurs années – mais il a tout pour plaire. Et sa principale qualité, finalement, c’est qu’il s’adapte en un tour de main à nos envies, et surtout à nos besoins. Besoin d’une batterie de plus grande capacité ? Pas besoin de démonter votre terminal ou d’en changer. Même chose pour l’espace de stockage, le processeur et tout le reste.

Concept Phonebloks

Un smartphone modulable, ça vous tente ?

A la base, le Phonebloks n’est rien de plus qu’une carte rectangulaire constituée de plusieurs points d’accroche. Tout le reste est amovible, ce qui comprend l’écran, les boutons, le capteur, le micro, la batterie, le bluetooth et ainsi de suite. Chaque composant se présente effectivement sous la forme d’un bloc qui vient s’accrocher à la cette fameuse carte évoquée un peu plus haut. Exactement comme les LEGO de notre enfance, vous avez parfaitement saisi le concept. Tout comme avec un « vrai » ordinateur, il est donc possible d’agencer ces modules comme bon nous semble, et même de les remplacer par des modules plus récents ou de capacité différente.

J’accroche complètement à ce concept, mais il serait très étonnant qu’il arrive un jour sur le marché. Il faut dire aussi que l’obsolescence programmée à ses avantages, c’est précisément elle qui permet à nos constructeurs d’écouler, chaque année, des millions de smartphones. Le Phonebloks représenterait donc un sacré manque à gagner et c’est bien dommage parce que je rêverais d’avoir un terminal de ce genre.

Pas vous ?

Merci Matthias !

Mots-clés conceptvidéo