Vidéo : Smells Like Teen Spirit de Nirvana joué par des lecteurs de disquettes

Nirvana a marqué son époque, c’est un fait, et ce n’est pas un hasard si les radios continuent à passer les morceaux du groupe. Non, et parmi les titres les plus populaires, on trouve l’inégalé Smells Like Teen Spirit. Oui, et ce dernier a justement été remanié par Arganalth. Et vous savez quoi ? Kurt Cobain aurait sans doute adoré cette reprise.

Si vous ne connaissez encore ce youtubeur, alors sachez qu’il a une spécialité peu commune. Il a effectivement pour habitude de reprendre des chansons populaires et de les interpréter à sa façon, en s’appuyant sur les grattements et les couinements de ses disques durs et de ses lecteurs de disquettes.

Disquettes

Vous n’imaginez même pas ce qu’on peut faire avec des disquettes.

Bizarre ? Assurément, mais ses vidéos sont tout de même très populaires et elles dépassent régulièrement les 20 000 vues. Celle-ci a d’ailleurs battu tous les records avec plus de 1,2 million de vues en l’espace d’une semaine.

Personne n’a jamais compris le sens de Smells Like Teen Spirit

Mais parlons plutôt de la chanson. Les fans de Nirvana sans doute mais Smells Like Teen Spirit est une des chansons les plus emblématiques du groupe et ce n’est pas un hasard si elle est la première de l’album Nevermind.

Kurt Cobain l’a composé en 1991, en s’inspirant du style musical d’un autre groupe emblématique du rock alternatif : les Pixies. Il ne s’en est d’ailleurs jamais caché, et il leur a souvent tiré la révérence, contribuant par la même occasion à leur succès.

Quoi qu’il en soit, Smells Like Teen Spirit a fait un véritable tabac et elle est considérée par beaucoup de musicologues comme une des chansons emblématiques de la génération X, et donc des personnes nées entre les années 60 et 80. Le truc amusant, c’est que Kurt a fait en sorte que personne ne comprenne réellement le sens de la chanson.

Et en même temps, c’est assez logique vu ce qu’il se prenait à l’époque.

Si vous voulez en savoir plus sur son histoire, je vous invite à aller consulter l’article publié sur la Wikipédia, qui explique pas mal de choses et qui fourmille d’anecdotes truculentes.

On termine avec la vidéo.

Mots-clés funinsolitevidéo