Samsung Galaxy S5 : la technologie ISOCELL expliquée dans une vidéo

Le Samsung Galaxy S5 a été présenté à la fin du mois dernier lors du dernier Mobile World Congress. Il apporte un certain nombre de nouveautés notables, dont un tout nouveau type de capteur profitant de la technologie ISOCELL. Sur le papier, cette dernière est censée améliorer le rendu de toutes les images et de toutes les vidéos capturées par l’entremise du téléphone. Fantastique, certes, mais vous êtes peut-être curieux de savoir comment ça marche, non ? Et bien le constructeur a pensé à vous puisqu’il vient de mettre en ligne une vidéo expliquant justement le fonctionnement de son capteur.

Lorsque les vendeurs des grandes surfaces présentent un appareil photo à un néophyte, ils mettent souvent en avant la définition de son capteur. Pour eux, c’est un gage de qualité. Dans les faits, il n’en est rien et tous ces millions de pixels ne sont souvent rien de plus qu’un simple argument marketing.

Technologie ISOCELL Samsung

Certains constructeurs oeuvrant sur le secteur de la téléphonie mobile l’ont bien compris. HTC a d’ailleurs été le premier à prendre le problème à contre-pied en lançant des capteurs moins bien définis, mais profitant d’un certain nombre de technologies visant à améliorer le rendu des images et des séquences générées par leur entremise. Il s’agit bien évidemment de l’UltraPixel.

Samsung est apparemment bien décidé à suivre la voie tracée par son concurrent avec ses capteurs ISOCELL. Si ces derniers affichent une définition élevée (16 millions de pixels), ils profitent surtout d’un traitement spécial visant à isoler chaque photosite. Sur un capteur standard, il arrive parfois que la lumière captée par un photosite déborde sur ses voisins, générant du bruit.

Les capteurs ISOCELL sont moins sensibles à la chose puisqu’ils sont séparés par un revêtement spécial développé par les ingénieurs de Samsung. Un revêtement qui est en plus capable de réfléchir et d’amplifier la lumière avec, à la clé, des images plus vivantes et mieux contrastées.

Prometteur, non ? Assurément, mais il faudra quand même attendre d’avoir le mobile entre les mains pour savoir si cette technologie apporte un réel plus dans la vie de tous les jours.

)

Via